Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Coopération : la Chine promet 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

Coopération : la Chine promet 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

Afrique

<p><strong>La Chine va consacrer 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains, a promis lundi son président, Xi Jinping, lors de l’ouverture d’un vaste sommet Chine-Afrique à Pékin.</strong></p> <p>Ce soutien du géant asiatique comprendra notamment 15 milliards de dollars “d’aide gratuite et de prêts sans intérêts”, a souligné M. Xi, alors que Pékin est volontiers accusé d’imposer à ses partenaires un endettement intenable via d’onéreux crédits.</p> <p>En ouvrant d’un long discours le septième “Forum sur la coopération sino-africaine”, le président chinois s’est ainsi montré soucieux de désamorcer les critiques grandissantes visant l’aide de Pékin aux pays en développement.</p> <p>Il a ainsi assuré, mais sans préciser de calendrier ni de liste des Etats concernés, que la Chine “annulerait” une partie de la dette, arrivant à maturité cette année, des pays les moins développés, enclavés ou insulaires, du continent africain.</p> <h2 style="font-size:16px;">20 milliards de crédit</h2> <p>Parmi les 60 milliards de dollars de financements supplémentaires promis, figurent par ailleurs des lignes de crédit de 20 milliards de dollars. Deux fonds, consacrés à la finance du développement et au financement des importations de biens africains, seront également établis, d’un montant cumulé de 15 milliards de dollars.</p> <p>Enfin, les entreprises chinoises seront encouragées à investir “au moins 10 milliards de dollars” en Afrique au cours des trois prochaines années.</p> <p>Lors du précédent sommet Chine-Afrique, à Johannesburg en 2015, Xi Jinping avait déjà annoncé une enveloppe de 60 milliards de dollars d’aide et de prêts à destination des pays africains.</p> <p>Le géant asiatique a de fait investi annuellement plusieurs milliards de dollars en Afrique depuis 2015 dans des infrastructures (routes, chemins de fer, ports) ou des parcs industriels. </p> <h2 style="font-size:16px;">Quand les investissements chinois font peur</h2> <p>Mais ces investissements, largement salués par les pays africains désirant doper leur développement économique, a également dangereusement grossi leur endettement et leur dépendance vis-à-vis de Pékin, dénoncent des critiques croissantes venues d’Occident.</p> <p>Le Fonds monétaire international (<span class="caps">FMI</span>) a également fait part de son inquiétude, s’alarmant par exemple du cas de Djibouti: la dette publique extérieure de ce pays de la Corne de l’Afrique a bondi de 50 à 85% du <span class="caps">PIB</span> en deux ans en raison des créances dues à l’Exim Bank, une institution étatique chinoise.</p> <p>Selon le cabinet américain China Africa Research Initiative (Cari), basé à Washington, la Chine a prêté à l’Afrique un total de 125 milliards de dollars entre 2000 et 2016.</p> <p>Pour autant, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a rejeté lundi à Pékin l‘étiquette de “néo-colonialisme” à propos de l’aide chinoise à l’Afrique.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/08/29/la-malaisie-interpelle-les-pays-pauvres-sur-un-colonialisme-nouvelle-version-de/">La Malaisie interpelle les pays pauvres sur un colonialisme nouvelle version de la Chine</a> </b> <br/> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/26/l-inde-et-la-chine-se-bousculent-aux-portes-de-l-afrique/">L’Inde et la Chine se bousculent aux portes de l’Afrique</a> </b> <br/> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/23/paul-kagame-promoteur-des-relations-entre-la-chine-et-l-afrique/">Paul Kagame, promoteur des relations entre la Chine et l’Afrique</a> </b> <p><strong><span class="caps">AFP</span></strong></p>