Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mondial des Clubs : Al-Ahly veut finir sur une bonne note

KARIM JAAFAR/AFP or licensors   -  
Copyright © africanews
KARIM JAAFAR/AFP or licensors

Qatar

Al -Ahly affronte Palmeiras ce jeudi à 16 heures lors de la petite finale du Mondial des Clubs, disputé au Qatar. Le "club africain du siècle" comme on le surnomme espère décrocher la troisième place de la compétition après avoir impressionné les observateurs lors de la demi-finale perdu 2-0 face au Bayern Munich.

Javier Mascherano : "Mo Salah n'est pas seul en Egypte"

"C'est vrai qu'ils donnent une bonne image du football égyptien", assure l'ancienne légende argentine, Javier Mascherano. "En regardant joué Al-Ahly, on s'aperçoit que Mo Salah n'est pas un cas isolé, mais plutôt la preuve des progrès accomplis par le football égyptien pour former des joueurs de plus en plus compétitifs. Et à mon avis ce n'est pas terminé."

Même son de cloche du côté de l'ancien gardien brésilien, passé par l'Inter Milan, Júlio César : "face au Bayern, ils se sont créés quelques occasions, ce qui n'est pas rien face à l'une des meilleures équipes du monde. L'autre jour, avec Kaká, on évoquait notre admiration commune pour le football égyptien. On avait eu l'occasion d'affronter les Pharaons en 2009 lors de la Coupe des Confédérations et nous avions été bluffés. Le football égyptien a énormément progressé."

Le beau visage de l'équipe d'Al-Ahly n'a pas suffi pourtant à faire douter le champion d'Europe. Le Bayern Munich s'est imposé lundi dernier sur la pelouse du stade Education City d'Al-Rayyan grâce à un doublé de son attaquant polonais, Robert Lewandowski.

Luiz Adriano, quinze ans plus tard

Mais en renouvelant cette performance, les joueurs de Pitso Mosimane ont les moyens de faire chuter les Brésiliens de Palmeiras. Les récents vainqueurs de la Copa Libertadores ont eux été battus 1-0 par les champions d'Amérique du Nord, les Tigres de Monterrey.

Lors de cette rencontre, l'international brésilien Luiz Adriano n'a pas été en réussite. Mais l'ancien joueur du Chakhtar Donetsk et du Milan AC a déjà promis de se rattraper.

L'attaquant de 33 ans n'a pas oublié que c'est un peu grâce au club cairote qu'il avait pu rejoindre l'Europe en 2006. En effet, déjà au Mondial des clubs, c'est lui qui avait qualifié les Brésiliens de l'Inter Porto Alegre opposés aux Diables Rouges en demi-finale. Quelques jours plus tard, Luiz Adriano et ses coéquipiers décrochaient le graal en dominant le FC Barcelone de Ronaldinho.

Les champions d'Afrique sont prévenus ! 2006 reste un bon souvenir pour Al-Ahly, qui s'était assis sur la troisième marche du podium planétaire (succès 2-0 face à l'América de Mexico sur un doublé de Mohamed Aboutrika).

Voir plus