Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Reprise de la contrebande entre l'Afrique du Sud et le Zimbabwe

Les patrouilleurs sud-africains avaient prévu que des Zimbabwéens recommenceraient à franchir illégalement les frontières pour acheter des marchandises   -  
Copyright © africanews
PHILL MAGAKOE/AFP or licensors

Afrique du Sud

L'Afrique du Sud a rouvert certaines frontières terrestres ainsi que ses trois principaux aéroports le 1er octobre.

Cette réouverture s’accompagne du retour de Zimbabwéens qui tentent de franchir une clôture entre les deux pays pour acheter des marchandises destinés à la revente.

"Là où nous habitons, il n'y a pas assez de nourriture et nous avons faim. Nous venons ici pour acheter de la nourriture à meilleur prix et nous rentrons au Zimbabwe", avance Memory Chauke. Cette mère de cinq enfants, âgée de 45 ans, venait de parcourir plus de 20 kilomètres à pied jusqu'à Musina, la ville la plus septentrionale d'Afrique du Sud, et avait acheté des marchandises qu'elle comptait revendre au Zimbabwe pour faire des bénéfices.

Commerce transfrontalier

Des centaines de Zimbabwéens ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de faire passer clandestinement des produits alimentaires. Un ralentissement économique et une hyperinflation galopante ont détruit leurs moyens de subsistance.

Les patrouilleurs sud africains avaient prévu la reprise de ce commerce transfrontalier. "Nous avons des contrebandiers de cigarettes qui opèrent en groupe, comme une organisation criminelle. Ils organisent tout un système de transport pour faire passer la marchandise", déclare le Commandant David Mathetsa.

La clôture séparant l'Afrique du Sud et le Zimbabwe est notoirement poreuse depuis sa désélectrification en 1994. Un projet de renouvellement a été mis en attente au début de l'année après que le parlement sud-africain ait jugé un nouveau tronçon de clôture inadéquat et trop cher.

Voir plus