Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Anthony Madu, le jeune prodige nigérian de 11 ans à l'assaut du ballet

Anthony Madu, jeune prodige du ballet   -  
Copyright © africanews
AP Photo

Nigéria

Anthony Madu pourra réaliser son rêve. C’est grâce au 20 millions de vues de cette vidéo que ce Nigérian de 11 ans a décroché une bourse d’études de l’American Ballet Theater, de New-York.

Bien qu'Anthony soit trop jeune pour aller physiquement étudier à New-York - l'âge minimum pour être étudiant dans la ville et vivre dans des dortoirs est de 15 ans - il s'est vu offrir une bourse d'été, avec la possibilité de continuer cet automne en discussion.

Cours par visioconférence

Ses cours se déroulent pour l'instant en visioconférence, malgré un décalage horaire de six heures.

"Je suis très, très surpris et très très heureux. Je suis surpris parce que nous ne pensions pas que cette vidéo allait faire le buzz, C'est Dieu qui l'a rendu virale et je remercie Dieu pour ça".

La vidéo a été conçue par Daniel Ajala, un danseur de ballet autodidacte et fondateur de l'Académie Leap of Dance, à Lagos.

"Quand reçu l'appel m'annonçant que j'avais remporté une bourse d'études aux États-Unis en 2021, j'étais très, très heureux. Je me suis dit : "C'est ce que Dieu peut faire ? Le ballet n'est pas une petite affaire. C'est difficile à maîtriser, mais si vous faites des efforts, vous pouvez l'apprendre. Je suis très content".

Acceptation culturelle

Daniel Ajala n'est pas peu fier de son protégé. Il souhaite que les retombées de cette vidéo mette en avant les différentes conceptions du ballet.

"En tant qu'école de danse classique nigériane, nous utilisons un couvre-chef africain pour représenter l'acceptation culturelle du ballet. La danse est universelle et le ballet peut avoir une signification différente selon les cultures. Les compagnies chinoises par exemple sont capables d'interpréter le ballet selon leur propre acceptation culturelle. Donc au Nigeria nous utilisons le couvre-chef africain pour nous approprier le ballet".

Ce mardi, la petite troupe de danse a mis en scène un spectacle grandiose dans une rue en terre battue en jetant de la poussière en l'air pour célébrer la bourse d'études du jeune prodige.

Voir plus