Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Les cheveux de Tewodros II de retour en Éthiopie

Les cheveux de Tewodros II de retour en Éthiopie

Ethiopie

L‘Éthiopie et la Grande-Bretagne, opposées depuis des années sur les questions historiques et culturelles, semblent désormais sur le chemin de la normalisation de ces relations troublées.

Addis-Abeba a récemment reçu de Londres les mèches de cheveux de l’empereur Tewodros II mort lors de la bataille de Maqdala en 1868.

Les cheveux ont été remis au musée national devant les membres de la tribu de Tewodros habillés dans le costume traditionnel éthiopien.

Pour le gouvernement éthiopien, cette restitution est la première réponse de la Grande-Bretagne à une liste de demandes comme le témoigne le Dr. Hirut Kassaw, ministre Éthiopien de Tourisme.

“Les efforts pour rendre ce trésor a pris plus de deux ans. Cela a peut-être pris plus de temps, mais je pense que cela fait deux ans à ma connaissance. Après avoir reçu ceci, nous sommes revenus et avons demandé instamment que d’autres trésors soient rendus. Nous avons d’abord demandé le rapatriement des restes du prince Alemyehu trouvés dans l’enceinte de St. George du Victoria and Albert Museum, et ils nous ont promis de transmettre la demande au conseil des gardiens et de nous transmettre la décision”.

Les Éthiopiens ont exprimé leur colère après l’exposition des cheveux de l’Empereur par le musée de l’Armée nationale en Angleterre l’année dernière. L’institution britannique s’est défendue de posséder les restes de Tewodros de bonne foi depuis 1959. Elle a tout de suite accepté de les remettre à l‘Éthiopie.

“Le retour des cheveux de l’empereur Tewodros est une révélation majeure des directives. C’est principalement la première réponse du gouvernement britannique à notre demande. Nous avons eu beaucoup de demandes, mais c’est la première réponse. Cela renforcera les relations de longue date entre les deux grandes nations”, ajoute le Dr. Hirut Kassaw.

La restitution des cheveux de Tewodros II ne met pas fin aux querelles entre Addis-Abeba et Londres. L‘Éthiopie demande notamment à la Grande-Bretagne de lui restituer une couronne d’or et quelque 300 manuscrits précieux dérobés lors de la même bataille de Maqdala il y a 150 ans.

Une femme éthiopienne vêtue de vêtements traditionnels passe devant une murale représentant l’empereur éthiopien Tewodros II à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 1er juin 2007.

>>> LIRE AUSSI : La Grande-Bretagne va retourner à l’Ethiopie les cheveux de son empereur Tewodros
Voir plus