Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le marché du bétail crée de l'emploi en Centrafrique

Marché à bétail de Bouiboui, République centrafricaine   -  
Copyright © africanews
cleared -

République Centrafricaine

Le marché à bétail du village de Bouiboui en République centrafricaine est l’un des plus importants d’Afrique centrale.

Situé à 45km au nord de Bangui la capitale, le flux de bétail y est très élevé. Les bœufs qui arrivent dans ce parc viennent des pays voisins tels que le Tchad et le Soudan, certains par les couloirs de transhumances dans des conditions sécuritaires délicates, et d’autre par des voies routières à l’aide des camions.

Dans cet enclos d’environ dix hectares les activités sont intenses, tout le monde y trouve son compte, les jeunes aident à faire cheminer le bétail vers les camions qui les emmènent du parc à l’abattoir contre un revenu journalier variable.

« Je travaille les jours des arrivages, les patrons sont nombreux, je peux convoyer entre 15 et 16 bœufs et je gagne par jour environ 5, 6, ou 7000 francs » a révéléChrist, un jeune convoyeur de bœufs.

Un secteur d’activité très fructueux pour l’économie Centrafricaine puisque les vendeurs et revendeurs payent des taxes à l’Etat pour chaque bœuf auprès des services du Ministère de l’élevage.

Ces taxes sont estimées à plusieurs millions de Francs CFA par mois selon le Ministère de tutelle.

« Le secteur de l’élevage contribue à hauteur de 45% au PIB avicole et 15% au PIB tout simplement ça veut dire que son apport dans l’économie nationale n’est pas du tout négligeable. » a déclaré Emmanuel NAMKOISSE, Directeur de cabinet au Ministère de l’élevage.

Une fois acheminé jusqu’à l’abattoir, le bétail est examiné par les services d’hygiène avant toute coupe et sa livraison dans les marchés de Bangui et ses environs.

La viande de bœuf est l’aliment le plus consommé par les Centrafricains, les prix des tas varie entre 500 et 1000 fracs CFA, d’où le nombre de boucheries et les stands des grillades dans les marchés et quartiers de la capitale.

Voir plus