Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les poissons du lac Victoria meurent en masse

ISAAC KASAMANI/AFP or licensors   -  
Copyright © africanews
ISAAC KASAMANI/AFP or licensors -

Ouganda

Les pêcheurs du lac Victoria, en Afrique de l'Est, sont perplexes face à la mort massive de poissons. Des milliers de poissons morts ont commencé à s'échouer sur les rives du lac en Ouganda en décembre.

"La mort de ces poissons ici à Nyandiwa est terrible pour nous,car cela contribue à la baisse des prix", explique un pêcheur, Godfrey Otieno. "Même quand vous ramenez du poisson, les gens se méfient. Ils pensent que le poisson était mort avant d'être pêché. Du coup, l'activité est quasiment à l'arrêt et les pêcheurs souffrent.Tous les bateaux sont amarrés au port et on commence à chercher d'autres moyens de se nourrir".

Les experts disent que les décès sont causés par le faible niveau d'oxygène dans le plan d'eau. La pollution a été accusée d'épuiser les niveaux d'oxygène nécessaires à la survie des poissons du deuxième plus grand lac d'eau douce du monde.

"Lorsque ces poissons meurent, il y a un processus de décomposition. Ce processus utilise de l'oxygène, de sorte que cela enlève encore plus d'oxygène et rend le milieu aquatique invivable pour les autres poissons, en particulier pour les perches du Nil qui ont un besoin élevé d'oxygène", déclare Chris Nyamwea, directeur adjoint de l'Institut maritime et des pêches du Kenya.

Les autorités en Ouganda et au Kenya excluent qu'un empoisonnement soit la cause de la mort de ces milliers de poissons. La pêche est pourtant l'une des principales activités des pays d'Afrique de l'Est et une source principale de leurs revenus. Des millions de personnes en Ouganda, en Tanzanie et au Kenya vivent de la richesse du lac Victoria.

Voir plus