Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zambie : les circonstances de la mort des manifestants toujours floues

  -  
Copyright © africanews
SALIM DAWOOD/AFP or licensors

Zambie

En Zambie, le président Edgar Lungu a demandé à la police "d'accélérer" l'enquête sur la mort de deux manifestants la semaine dernière à Lusaka.

Le 23 décembre, plusieurs centaines de manifestants s'étaient réunies devant le siège de la police, dans la capitale, pour soutenir le principal opposant du gouvernement, Hakainde Hichilema, qui était entendu par les autorités.

La police anti-émeute avait alors dispersé la foule. Dans la confusion, deux personnes sont tués par balles. Les circonstances sont à ce jour toujours floues. L'opposition affirme de son côté que des snipers auraient ouvert le feu. Les forces de police, elles, n'ont à ce jour pas avancé d'explications.

Je demande à tous les témoins de se présenter et d'aider la police avec des informations. Cette affaire ne doit pas être préjugée, les enquêteurs doivent faire un travail professionnel indépendamment de qui est impliqué.

Le président zambien Edgar Lungu a reçu la semaine dernière un rapport préliminaire sur la mort des deux manifestants et a limogé deux hauts responsables de la police de Lusaka pour permettre une enquête plus rapide. Plusieurs responsables policiers en province ont également mis à l'écart sur ordre du président qui souhaite une réforme de la police afin qu'elle regagne la confiance des Zambiens.

Mais une semaine après, les conclusions de l'enquête tardent toujours, et la colère gronde toujours dans les rangs de l'opposition.

Voir plus