Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Portugal souhaite consolider la coopération UE-Afrique

The portugese Prime Minister Antonio Costa and the European Council's president Charles Michel   -  
Copyright © africanews
cleared

Portugal

Le Portugal assura dès le 1er janvier et durant six mois, la présidence tournante du Conseil européen. Pour la quatrième fois depuis qu'il a rejoint la famille européenne en 1986, le Portugal sera chargé entre autres d'organiser et de présider l'ensemble des réunions du Conseil.

La stratégie des 27 consiste à s'orienter vers une économie verte et numérique malgré une année marquée par le Brexit et la pandémie de Covid-19. Le Premier ministre portugais António Costa déléguera une grande partie de cette responsabilité au ministre des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva. Un défi pour le Portugal qui souhaite laisser sa marque en Europe.

La dernière fois que le Portugal a assuré la présidence, en 2007, Lisbonne avait accueilli un sommet Europe-Afrique. Il est prévu de rapprocher à nouveau les deux continents. "La valeur ajoutée que nous apportons, en termes d'affaires intérieures, sera axée sur l'Europe sociale. Dans les affaires extérieures, nous reprendrons les discussions politiques et économiques avec l'Inde, et nous accorderons une attention particulière à nos relations avec le continent le plus proche et le plus complémentaire, l'Afrique [...] Au cours de notre présidence, nous aurons probablement la conclusion de l'accord post-Cotonou, le grand rendez-vous de la coopération entre l'Union européenne et les pays des Caraïbes, du Pacifique et de l'Afrique subsaharienne. Nous devons également préparer le sommet entre les deux continents, l'Europe et l'Afrique", a déclaré Augusto Santos Silva à nos confrères d'Euronews.

La pandémie affecte la vie de millions d'Européens et le Portugal devra s'assurer du succès de la campagne de vaccination en cours. Mais le plus grand défi est la reprise d'une économie dévastée par la Covid-19. Après six mois de présidence allemande, c'est maintenant au tour d'António Costa de prendre le destin de l'Europe en main.

Voir plus