Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sénégal : Le verdict est tombé dans l'affaire Doudou

Le manque de travail poussent les jeunes sénégalais à trouver des débouchés ailleurs.   -  
Copyright © africanews
JOHN WESSELS/AFP or licensors

Sénégal

Un tribunal sénégalais a condamné mardi à deux ans de prison, dont un mois ferme, trois pères de famille qui avaient fait embarquer leurs fils dans une pirogue en partance pour l'Europe.

Un jeune garçon de 15 ans, surnommé "Doudou", y avait perdu la vie lors de la traversée. Ilavait embarqué mi-octobre dans une pirogue, contre le versement par son père de 250 000 francs CFA (environ 380 euros) à un passeur qui devait l'emmener clandestinement en Espagne. Il avait pour destination finale l'Italie, où il comptait s'inscrire dans un centre de formation pour footballeurs, mais il avait succombé pendant la traversée.

"Je voulais lui ouvrir les portes du succès. Je l'ai amené voir les marabouts pour qu'ils prient pour lui. Si je savais qu'il allait y rester, je n'aurais jamais pris le risque. Je suis devant vous mais mon esprit n'est plus avec moi", avait déclaré son père lors du procès.

Quant aux deux autres garcons, ils ont dû mettre fin à leur rêve en retournant au Sénégal. L'accusation avait requis des mandats de deux ans contre les trois hommes, tandis que la défense espérait leur acquittement.

La pression migratoire est particulièrement forte parmi les communautés de pêcheurs, durement touchés par la pauvreté et par l'impact de la pandémie de coronavirus.

Selon l'Organisation Mondiale des Migrations, entre octobre et novembre, plus de 500 personnes ont péri en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe, contre 210 pour l'ensemble de l'année dernière.

Voir plus