Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les réfugiés du Tigré démunis face à leur avenir

réfugié éthiopien au Soudan   -  
Copyright © africanews
AFP

Ethiopie

Selon les chiffres officiels, plus de 40 000 Éthiopiens se seraient réfugiés au Soudan voisin. Si la vie dans les camps s'organisent, ils attendent pour la plupart la fin du conflit pour rentrer au pays.

Dans le camp de Hashaba au Soudan, des centaines de réfugiés sont entassés depuis le début des combats dans la région du Tigré entre les troupes du gouvernement d'Addis-Abeba et les forces du TPLF. Ces familles espèrent chaque jour la fin du conflit et tentent de survivre face à la famine et les maladies. La grande majorité n'attend qu'une seule chose : rentrer en Ethiopie.

"Si la paix revient alors nous rentrerons au pays. C'est ce que nous espérons chaque jour qui passe ici", explique une jeune femme, Gint Gibramamimisk.

C'est l'avis aussi de Benyamin Hiyle, pressé de retrouver sa mère qui est restée de l'autre côté de la frontière : " elle__ a 80 ans. Je l'ai laissée là-bas. Je veux que la paix revienne pour rentrer la retrouver le plus vite possible."

"Aller dans un autre pays ou déménager dans un autre camp..."

D'autres réfugiés, comme Samtik Takhali, pas encore 30 ans, semblent beaucoup moins enclins à regagner le pays : "Je ne veux pas rentrer, car je ne pense pas que la situation va changer. Je préfère recevoir de l'aide et être envoyé dans un autre pays ou déménager dans un autre endroit, parce qu'avec la situation actuelle, il est impossible de revenir".

Plus de 45 000 Éthiopiens se seraient réfugiés au Soudan depuis le début du conflit débuté en novembre dans la région du Tigré. Des civils complètement démunis face à cet avenir incertain.

Voir plus