Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le pèlerinage du Grand Magal perturbé par le Covid

Des dizaines de milliers de musulmans sont réunis dans la ville sainte de Touba pour le pèlerinage du Grand Magal.   -  
Copyright © africanews
SEYLLOU/AFP or licensors

Pèlerinage

Au Sénégal des dizaines de milliers de musulmans sont réunis dans la ville sainte de Touba pour le pèlerinage du Grand Magal.

Cette célébration annuelle a pour but d’honorer le fondateur de la confrérie des Mourides, l’ordre religieux le plus influent du pays. Ce rassemblement suscite cette année des inquiétudes sur des risques de contaminations au coronavirus

"En ce qui concerne COVID, j'ai vu un bon nombre de personnes suivre les mesures (pour éviter COVID) comme l'a demandé le calife (chef de la confrérie Mouride). Ils portent le masque, respectent les règles, s'éloignent de la société, utilisent le désinfectant pour les mains qui est fourni à l'entrée de la mosquée. Je pense que les mesures sont bonnes". déclare Ousman Badgie, un habitant de Dakar.

Moins de pèlerins sont attendus pour les événements de mardi, bien que de grandes foules étaient présentes dans les rues ce weekend.

"Je ne pense pas que la crise du COVID-19 a réduit la fréquentation de la fête du Grand Magal de Touba, comme le montrent les grandes foules dans la ville ces derniers jours. Nous prions Allah de nous accorder chaque année l'opportunité de célébrer le Grand Magal, et de rendre hommage au fondateur du Mouridisme", avance Mame Diarra Wade, une résident de Guédiawaye.

Le Senegal fut un des premiers pays africains à signaler un cas confirmé de Covid 19. Le port du masque et des restrictions de voyages auraient toutefois évité un nombre élevé de décès.