Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

The Morning Call

the-morning-call

Lenali, l'application malienne d'autonomisation des propriétaires de petites entreprises analphabètes

Lenali, l'application malienne d'autonomisation des propriétaires de petites entreprises analphabètes

The Morning Call

Un innovateur malien aide les entrepreneurs analphabètes à atteindre plus de clients en utilisant une application de médias sociaux basée sur l’audio.

Ada Tembeli fait partie d’un nombre croissant d’entrepreneurs analphabètes qui ont maintenant trouvé une nouvelle façon de faire des affaires grâce aux médias sociaux. Ça s’appelle l’application vocale Lenali.

Tembeli attire les clients en envoyant un message vocal en bambara avec l’emplacement de son stand, ainsi que des photos des fruits et légumes disponibles le jour même.

“Voici vos jolis fruits. Nous avons de belles oranges mûres, des pommes, des bananes. Sans oublier de mentionner les ananas. Aujourd’hui, nous avons presque tout pour vous satisfaire. Pour nous trouver, allez au troisième pont et vous me verrez “, dit Tembeli, puis elle envoie le message vocal.

Elle dit que l’application fonctionne pour elle parce qu’elle n’est pas allée à l‘école et ne comprend pas le français – qui est utilisé sur toutes les plateformes d’affaires en Afrique de l’Ouest francophone. Tembeli a également déclaré que ses revenus ont triplé depuis qu’elle a commencé à utiliser l’application, qui, tout comme Facebook, offre aux utilisateurs des options telles que “aime” et “messages”. Son interface est disponible dans différentes langues locales.

Lenali a été développé par Mamadou Gouro Sidibe, un ingénieur informatique malien.

Sidibe a eu l’idée de créer l’application lorsque le gérant d’un magasin qu’il visite régulièrement lui a demandé de lire un message en français sur l’application de chat Viber.

Sidibe a mis des années à développer l’application. Il a quitté sa carrière dans des start-ups françaises pour travailler sur ce qu’il dit être le seul réseau vocal au monde disponible dans différentes langues ouest-africaines comme le bambara et le soninké qui sont parlées au Mali.

Il a dit qu’il voulait créer une application qui pourrait être utilisée par les personnes qui ne savent ni lire ni écrire, ainsi qu’aider ceux qui ont besoin de partager l’information en français mais qui ne sont pas allés à l‘école pour l’apprendre.

“J’ai décidé que Lenali devrait être une application vocale pour les médias sociaux, dans la langue locale. Donc, parce que j’avais besoin de permettre à des gens comme lui (le gérant du magasin) de comprendre ce qu’ils faisaient lorsqu’ils essayaient de l’installer,” explique-t-il.

“Jusqu‘à faire votre profil vocalement. Si vous savez écrire, vous pouvez le faire par écrit, sinon, vous parlerez dans la demande et l’enregistrerez. Et après cela, vous pouvez publier vocalement, vous pouvez commenter vocalement et vous pouvez vraiment tout faire dans cette application sans jamais avoir à écrire un seul mot”, a-t-il ajouté.

Avant la demande, la plupart des propriétaires de petites entreprises au Mali comptaient sur leurs amis, leur famille et le bouche-à-oreille pour assurer leur survie.

Désormais, ils peuvent aller plus loin et attirer un plus large réseau de clients grâce à l’application vocale et au réseau de partage.

Les ventes de motos dans la boutique de Boubacar Sidiki Goita à Bamako ont augmenté de 5% cette année après avoir commencé à utiliser une application de médias sociaux vocaux pour promouvoir ses produits et partager des informations avec des clients qui ne savent pas lire.

Goita est alphabétisé mais beaucoup de gens qu’il essaie d’atteindre ne le sont pas.

Il dit que Lenali est devenu populaire auprès des jeunes.

“Depuis que j’utilise Lenali, mon chiffre d’affaires a augmenté de 5% et maintenant je peux vendre 20 motos par jour alors qu’avant c‘était dur de vendre seulement 5 par jour.

Seulement 33% des Maliens sont alphabétisés, selon les Nations Unies.

L’application gratuite, disponible depuis janvier 2017, compte 73 500 utilisateurs et devrait devenir rentable lorsqu’elle atteindra 200 000 utilisateurs, selon M. Sidibe.

Voir plus

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici