Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

La Coupe du Monde 2018 en 10 points

La Coupe du Monde 2018 en 10 points

Russie

<p><strong>L‘édition 2018 de la Coupe du monde s’est refermée ce dimanche en Russie. Une édition riche en émotion et en rebondissement que la <span class="caps">FIFA</span> n’a pas manqué de plébisciter et qu’Africanews s’est chargée de vous retransmettre au jour le jour. Au bout d’un mois de compétition, flash-back sur les grandes lignes de ce Mondial.</strong></p> <h2>1 – Une édition saluée</h2> <p>Gianni Infantino, le président de la <span class="caps">FIFA</span> en convaincu : le mondial russe est “le meilleur de tous les temps”. En effet, la Russie a dissipé tous les doutes sur l’insécurité pendant la compétition, en raison notamment de hooliganisme. Ambiance chaleureuse, infrastructures impeccables…, bref, le Mondial russe a surpassé les espérances.</p> <h2>2 – La France a décroché sa deuxième étoile</h2> <p>Didier Deschamps et ses 23 alignés entrent dans l’histoire du football. Dimanche 15 juillet, au stade Loujniki de Moscou, ils ont su s’imposer face à une solide équipe croate. Une victoire aux saveurs uniques pour Deschamps, déjà champion du monde en 1998, et son équipe qui était l’une des plus jeunes de ce Mondial. Avec ses deux étoiles, la France rejoint ainsi l’Argentine et l’Uruguay ; seuls le Brésil (5) et l’Allemagne (4) ont été sacrés davantage.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/15/la-france-championne-du-monde-de-football-son-deuxieme-sacre-apres-1998/">France : la deuxième étoile sous une pluie de buts!</a> </b> <h2>3 – Rendez-vous manqué pour les stars</h2> <p>Elles ont fait de leur mieux, les stars présentes en Russie. S’il y a bien eu quelques succès personnels, les succès collectifs n’ont pas suivi. Cristiano Ronaldo et Lionel Messi n’ont pas réussi à qualifier leurs équipes pour la finale. L’Argentine et le Portugal ont été stoppés en huitième de finale. La star du <span class="caps">PSG</span> Neymar Junior a pu franchir un pallier supplémentaire avec la Seleçao, mais il a été pointé pour ses performances jugées moyennes.</p> <p>L‘Égyptien Mohamed Salah – blessés – et son coéquipier de Liverpool, le Sénégalais Sadio Mané n’ont pas non plus pu honorer les attentes placées en eux.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/17/mondial-2018-messi-rate-son-entree-pas-les-bleus-ni-l-arbitrage-video/">Mondial-2018 : Messi rate son entrée, pas les Bleus ni l’arbitrage vidéo</a> </b> <h2>4 – Le Mondial des surprises</h2> <p>“Il n’y a plus de petites équipes, il n’y en a désormais plus de grandes non plus”, disait à juste titre un commentateur du journal Le Monde. Durant ce Mondial, en effet, certaines équipes sont venues forger leur légende. À l’image du pays organisateur, la Russie qui a atteint les quarts de finale. Mais surtout de cette équipe de Croatie qui a défié la France en finale, alors que personne n’aurait misé un kopek sur la bande à Modric – désigné meilleur joueur du tournoi.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/08/mondial-2018-la-croatie-met-fin-au-reve-russe/">Mondial 2018 : la Croatie met fin au rêve russe</a> </b> <h2>5 – Les flops</h2> <p>Que dire de ces grandes équipes tombées de leur piédestal alors qu’on les attendait au sommet. Comment oublier la débâcle de l’Allemagne, championne en titre ? La sortie prématurée de l’Espagne et de l’Argentine en 8e ou celle du Brésil, habitué de ce grand rendez-vous, en quart de finale.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/27/mondial-2018-l-allemagne-championne-en-titre-eliminee/">Mondial 2018 : l’Allemagne championne en titre, éliminée</a> </b> <h2>6 – Un Mondial à oublier pour l’Afrique</h2> <p>Toutefois, ces statistiques sont moins dramatiques que celles enregistrées par l’Afrique dans l’ensemble. Aucune des équipes africaines présentes au Mondial – l’Egypte, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et la Tunisie – n’a réussi à passer le cap des phases de poule, une première depuis 1982. Pis, sur 15 matches, ces équipes n’ont décroché que 3 victoires.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/29/mondial-2018-autopsie-du-cuisant-echec-des-selections-africaines/">Mondial 2018 : autopsie du cuisant échec des sélections africaines</a> </b> <h2>7 – Le <span class="caps">VAR</span></h2> <p>L’une des polémiques de ce mondial est sans aucun doute la Video Assistant Referee (<span class="caps">VAR</span>) qui a été utilisée pour la première fois dans une Coupe du monde cette édition. Jugées parfois défavorables à certaines sélections, l’arbitrage vidéo a tout de même permis de passer en revue jusqu‘à 335 incidents.</p> <p>En finale, c’est également le <span class="caps">VAR</span> qui a permis à la France d’obtenir un penalty en première mi-temps, lui permettant de prendre l’avantage sur les Croates.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/24/mondial-2018-la-serbie-interpelle-la-fifa-sur-l-arbitrage-de-felix-brych/">Mondial 2018 : la Serbie interpelle la <span class="caps">FIFA</span> sur l’arbitrage de Felix Brych</a> </b> <h2>8 – Penalty, penalty et penalty</h2> <p>29 penalties ont été tentés lors de ce Mondial, au moins 11 de plus que lors de toute autre édition. La tendance s’est prolongée jusqu’en finale lorsque l’attaquant français Antoine Griezmann a transformé un penalty en second but des Bleus.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/02/mondial-2018-du-miracle-japonais-a-la-revolte-belge/">Mondial 2018-Huitièmes de finale : du miracle japonais à la révolte belge</a> </b> <h2>9 – L’avenir s’annonce radieux</h2> <p>De belles révélations lors de cette Coupe du monde. Depuis le début de la compétition, le monde du football n’a d’yeux que le jeune prodige français Kylian Mbappé, couronné à juste titre meilleur jeune du tournoi à seulement 18 ans. Son compatriote N’Golo Kanté a lui aussi séduit les fans de football, jusqu‘à fait sortir de son silence le roi Pélé.</p> <p>Autre révélation, Jordan Pickford, le gardien de l‘équipe d’Angleterre ou encore le défenseur colombien Yerry Mina qui a marqué trois buts dans la compétition.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/30/mondial-2018france-mbappe-folle-chevauchee-et-incroyable-double/">Mondial-2018/France : Mbappé, folle chevauchée et incroyable doublé</a> </b> <h2>10 – Les anecdotes du Mondial</h2> <p>Euphorique durant la rencontre Argentine – Nigeria en phase de poule, Diego Maradona a amusé la toile par ses célébrations avec emphase. Il a même été victime d’un malaise le forçant à regagner sa maison avant le coup de sifflet final.</p> <p>Le Mondial russe, ce sont aussi des Nigérians bloqués à Moscou après s‘être fait arnaquer au Nigeria. Ils ont sollicité le soutien de leur ambassade à Moscou.</p> <p>Autre controverse, c’est le président du Venezuela Nicolas Maduro qui estime que la victoire de la France est celle de l’Afrique et que l’Europe devrait être moins raciste avec les Africains. Dans une autre veine, l’international français Hatem a critiqué le jeu des Bleus et plaidé pour la démission du coach Didier Deschamps.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/07/14/mondial-2018-bloques-en-russie-des-nigerians-en-sit-in-devant-leur-ambassade/">Mondial 2018 : bloqués en Russie, des Nigérians en sit-in devant leur ambassade</a> </b> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/06/27/malaise-de-maradona-le-champion-du-monde-1986-se-porte-comme-un-charme/">Malaise de Maradona : le champion du monde 1986 se porte comme un charme</a> </b> <p><strong><em>Plus d’infos dans notre direct consacré au Mondial ci-dessous</em></strong></p> <iframe src="//embed.scribblelive.com/Embed/v7.aspx?Id=2778495&ThemeId=19714" width="100%" height="1200" frameborder="0"></iframe>
Voir plus