Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Togo, fier de son premier chocolat biologique

Le Togo, fier de son premier chocolat biologique

Togo

<h4>Malgré une production florissante du cacao, le Togo n’avait pas encore sa propre marque de chocolat. Un pari relevé depuis 2013 par une équipe de six jeunes entrepreneurs togolais qui ont démarré une petite entreprise de transformation locale du cacao à Kpalimé, une ville située à 120 km au nord de la capitale, Lomé.</h4> <p>Jusqu’à récemment, l’agriculture d’exportation était la principale source de devises étrangères pour le Togo, ce petit pays de l’Afrique occidentale. Un secteur qui emploie 60 % des 7,5 millions d’habitants que compte le Togo. </p> <p>Le cacao, second produit d’exportation du pays après le café, connaît une production de plus en plus florissante. Malgré cela, le Togo ne fabriquait pas ses propres chocolats. Un pari relevé depuis 2013 par une équipe de six jeunes entrepreneurs togolais qui ont démarré une petite entreprise de transformation du cacao local à Kpalimé, une ville située à 120 km au nord de la capitale, Lomé.</p> <p>La coopérative ChocoTogo, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, est née après que les jeunes entrepreneurs ont été sélectionnés dans le cadre d’un projet de l’Union européenne. Une sélection qui leur a valu une formation pour la production de chocolat traditionnel en Sicile et Mondica, en Italie, en 2013.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Chocolate produced in Togo by togolese <a href="https://twitter.com/hashtag/africa?src=hash">#africa</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/chocotogo?src=hash">#chocotogo</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/sustainability?src=hash">#sustainability</a> <a href="https://t.co/7vAKFtcyHu">pic.twitter.com/7vAKFtcyHu</a></p>— DarkSideOfChocolate (@DarkSideOfChoco) <a href="https://twitter.com/DarkSideOfChoco/status/701853427886903296">February 22, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Après plusieurs foires internationales de transformation et de commercialisation du chocolat, ils ont lancé la première et seule entreprise de transformation du cacao dans le pays. Un chocolat 100 % biologique issu du commerce équitable. Un “Made in Togo” sans produits chimiques.</p> <p>Depuis l’exposition des premières tablettes de leur chocolat au siège du Parlement togolais en mars 2014, ChocoTogo est de plus en plus reconnue et appréciée sur le marché international. La coopérative a participé à plusieurs foires commerciales en Afrique et en Europe remportant plusieurs prix.</p> <p>« Notre chocolat a attiré beaucoup d’intérêt sur le marché local et international. En 2015, nous avons gagné un prix d’innovation à Terra Madre en Italie, où nous avons rivalisé avec des marques locales. Plus tard, la même année, en novembre, nous avons gagné au Togo le prix de la start-up de l’année 2015 », a déclaré Emmanuel Agbenonwossi, co-fondateur de ChocoTogo, dans un entretien accordé à Africanews.</p> <p>Cent quatre agriculteurs bénéficient des retombées de la jeune coopérative qui fonctionne sur une base de commerce équitable. Elle emploie également 12 travailleurs à temps plein et environ 35 personnes à temps partiel, principalement des femmes et des jeunes Togolais.</p> <p style="padding:3px; padding-left:6px; border-left:4px solid #d0d0d0; background-color:#f1f1f1; border-radius:8px; font-style:italic; margin-left:10px"> Nous avons commencé le projet avec nos propres ressources. En tant qu’entreprise sociale, nous prenons les fèves de cacao chez les agriculteurs sur une base de commerce équitable, puis nous passons à l’étape de la transformation en chocolat. Un processus à l’issue duquel nous partageons les retombées financières, a fait savoir Emmanuel Agbenonwossi.</p> <p>ChocoTogo produit maintenant la pâte de cacao biologique et de chocolat noir avec des saveurs différentes provenant d’autres produits biologiques comme l’arachide, le gingembre, le tapioca, la noix de coco et le citron. </p> <p>Le gouvernement togolais a <a href="http://www.republicoftogo.com/Toutes-les-rubriques/Economie/Defile-de-produits-100-togolais" target="_blank">encouragé</a> ChocoTogo lors de la 56e célébration de l’indépendance du Togo, le 27 avril dernier, en présentant aux invités officiels les chocolats fabriqués localement par la coopérative.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Togo56?src=hash">#Togo56</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/defiletogo?src=hash">#defiletogo</a> Petit présent offert : miel togolais, café togolais, chocotogo (1 de chaque) et whysky <a href="https://t.co/UmmWghfSlG">pic.twitter.com/UmmWghfSlG</a></p>— Malik Natchaba (@kmnatchaba) <a href="https://twitter.com/kmnatchaba/status/725287328051302401">April 27, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Éric Komi Agbokou, Promoteur et coordinateur de la coopérative :</p> <p style="padding:3px; padding-left:6px; border-left:4px solid #d0d0d0; background-color:#f1f1f1; border-radius:8px; font-style:italic; margin-left:10px"> Nous n’avons pas de support officiel ou fonds depuis que nous avons commencé en 2013, nous croyons que l’action du gouvernement fera avancer nos activités et encourager les autres jeunes à s’engager dans l’entrepreneuriat.</p> <p>Emmanuel Agbenonwossi croit qu’avec un financement adéquat et une unité de production moderne, ChocoTogo peut concurrencer les grandes marques de chocolat mondialement connues.</p>

Nous avons commencé le projet avec nos propres ressources. Nous prenons les fèves de cacao chez les agriculteurs puis nous les transformons en chocolat et les bénéfices tirés sont partagés.

Voir plus