Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crise alimentaire mondiale : Sergueï Lavrov en visite en Égypte

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, rencontre les représentants permanents de la Ligue arabe au Caire, le 24 juillet 2022.   -  
Copyright © africanews
Handout / RUSSIAN FOREIGN MINISTRY / AFP -

Egypte

Le Ministre des Affaires étrangères russe Serguei Lavrov en visite au Caire, a assuré dimanche auprès des dirigeants égyptiens que les commandes de céréales russes seraient honorées.

Cette visite intervient dans la foulée d'un accord historique signé vendredi entre la Russie et l'Ukraine avec les Nations Unies et la Turquie, visant à soulager la crise alimentaire mondiale actuelle. 

Entre 20 et 25 millions de tonnes de céréales sont bloquées dans les ports ukrainiens depuis l'invasion des troupes russes en février, l'Ukraine ayant posé des mines navales pour empêcher une invasion amphibie de ses côtes.

Le chef de la diplomatie russe a à cette occasion contesté la responsabilité du pays dans le blocage des livraisons de céréales.

"Ils essayaient de prétendre que les sanctions ne couvrent pas les céréales, les aliments et les engrais, et si vous jetez un coup d'œil à la liste des sanctions, oui les aliments étaient exemptés, mais ce qui n'était pas exempté, c'était la possibilité pour les navires russes de faire escale dans les ports méditerranéens, ce qui n'était pas exempté, c'était la possibilité pour les navires étrangers de faire escale dans les ports russes pour prendre des céréales et d'autres aliments."

Selon Lavrov, les sanctions contre la Russie ont aggravé des problèmes d'approvisionnement déjà amorcés par la pandémie de coronavirus.

"Si l'on souhaite être objectif, on peut lire les statistiques du Programme alimentaire mondial, de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture, qui décrivent les difficultés du marché alimentaire en commençant par la pandémie de coronavirus, lorsque certains éléments des chaînes d'approvisionnement ont été affectés, puis les Américains et les Européens commencent à imprimer de l'argent, par milliers de milliards de dollars et d'euros, et à utiliser cet argent pour de la nourriture, des médicaments et d'autres choses."

Après l'Égypte, Serguei Lavrov doit se rendre au Congo , en Ouganda, et en Éthiopie, des pays dépendants des importations pour leur approvisionnement alimentaire.

Voir plus