Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Accusée de racisme, Ryanair abandonne son test en Afrikaans

Le PDG de Ryanair, Michael O'Leary, s'exprime lors d'une conférence de presse consacrée à la compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair, le 14 juin 2022 à Bruxelles.   -  
Copyright © africanews
ERIC LALMAND/AFP -

Afrique du Sud

Les Sud-Africains n’auront plus à passer un test en afrikaans pour prouver leur nationalité avant d’embarquer sur des vols vers le Royaume-Uni et l'Irlande. Ryanair a abandonné son exigence très controversée après avoir été accusé de discrimination raciale.

Ce test qui comportait des questions liées aux connaissances générales sud-africaines se pratiquait dans le silence avant qu'un passager n'attire l’attention du public en mai dernier en tweetant qu’on lui avait demandé de passer un test de deux pages en afrikaans avant d’être autorisé à embarquer sur son vol pour Londres.

Michael O’Leary, directeur général de Ryanair, a confirmé à plusieurs médias le volte-face de sa compagnie.

En essayant d'imposer l'Afrikaans aux voyageurs sud-africains, la compagnie s'est attiré de virulentes critiques dans un pays ou le zoulou est la langue plus parlée et où l'Afrikaans, est la langue des colons qui ont pratiqué durant des décennies la ségrégation, l'apartheid et des tueries de masses pour réduire en esclavage les sud-africains en leur arrachant entre autres leurs terres sans aucune réparation.

Voir plus