Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Égypte lance un programme de lutte contre le changement climatique

Le Premier ministre égyptien Mustafa Madbouly   -  
Copyright © africanews
Bilal Hussein/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved. -

Egypte

Le Premier ministre égyptien a lancé jeudi une nouvelle stratégie nationale de lutte contre le changement climatique.

Lors de la présentation de la stratégie nationale sur le changement climatique (NCCS) 2050, le Premier ministre Mustafa Madbouly a déclaré que l'Égypte était l'un des pays les plus vulnérables au changement climatique. Le chef du gouvernement a souligné l'importance de s'attaquer au changement climatique et l'a décrit comme une menace pour la sécurité nationale.

"Le changement climatique est considéré comme l'une des questions les plus importantes qui nous concernent, nous et le monde entier, en raison des menaces qu'il fait peser sur le développement durable, ce qui affectera le plan de développement, la sécurité alimentaire et la disponibilité de l'eau. Il aura donc un impact sur la sécurité nationale, car le monde souffrira d'une augmentation des taux de pauvreté et d'autres défis", a-t-il déclaré.

L'Égypte accueillera la 27e conférence des Nations unies sur le changement climatique dans la station balnéaire de Sharm el-Sheikh, sur la mer Rouge, en novembre.

Le ministre égyptien de l'environnement a annoncé que le coût du plan NCCS 2050 est estimé à environ 211 milliards de dollars US pour les programmes d'atténuation et 133 milliards pour les programmes d'adaptation.

Au début de l'année, l'Égypte a signé un protocole d'accord de 5 milliards de dollars avec la société norvégienne Scatec, spécialisée dans les énergies renouvelables, afin de créer une usine dans la région du canal de Suez pour produire de l'ammoniac vert à partir d'hydrogène vert.

L'usine, qui devrait entrer en service en 2025, devrait produire une tonne d'ammoniac vert par an, avec un potentiel d'expansion à trois tonnes, a déclaré le gouvernement égyptien.

Voir plus