Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : 5 footballeuses érythréennes disparaissent d'un hôtel

Ouganda : 5 footballeuses érythréennes disparaissent d'un hôtel
Photo d'archive du 5 décembre 2012 : l'hôtel où logeaient des footballeurs érythréens ayant demandé l'asile politique en Ouganda   -  
Copyright © africanews
ISAAC KASAMANI/AFP

Ouganda

Cinq footballeuses des moins de 20 ans de l'Érythrée ont disparu, mardi, d'un hôtel en Ouganda pendant un tournoi régional, selon la police et les organisateurs.

Les joueuses ont disparu de l'hôtel de Jinja, dans le sud-est de l'Ouganda, et "l'affaire a été signalée à la police", a déclaré l'Association de football d'Afrique de l'Est et Centrale, qui supervise le tournoi. L'Érythrée doit affronter l'Ouganda, pays hôte, dans le cadre du championnat féminin des moins de 20 ans d'Afrique de l'Est et Centrale, mercredi.

Les athlètes érythréens ont souvent disparu alors qu'ils accompagnaient leur équipe lors d'événements sportifs internationaux, généralement pour échapper à un régime oppressif et à la conscription militaire forcée dans leur pays d'origine.

Asile politique

Deux groupes de footballeurs ont disparu lors de deux tournois distincts en Ouganda en 2019, et 17 joueurs de l'équipe nationale masculine ainsi qu'un médecin de l'équipe ont demandé l'asile politique en Ouganda en 2012.

En 2015, dix autres joueurs de l'équipe nationale masculine avaient refusé de prendre l'avion pour rentrer chez eux et ont demandé à rester au Botswana après y avoir disputé un match de qualification pour la Coupe du monde.

En 2012, une poignée d'athlètes érythréens avait demandé l'asile en Grande-Bretagne après les Jeux olympiques de Londres.

Voir plus