Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Union africaine souffle ses bougies en affirmant ses objectifs

Felix Tshisekedi, président de l'Union africaine et président de la RDC   -  
Copyright © africanews
LUDOVIC MARIN/AFP or licensors

Union africaine

La Journée mondiale africaine sera célébrée ce mardi sur le continent comme il est de coutume depuis le 25 mai 1963, date de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine, devenue en 2002 l'Union africaine.

Les dirigeants et chef d'Etats du continent sont tournés vers l'Agenda 2063 qui vise à faire de l'Afrique la puissance mondiale de demain en donnant la priorité au développement social et économique, à l'intégration continentale et régionale et à une gouvernance démocratique assurant la paix et la sécurité des populations.

Dans cette optique le rôle du nouveau président de l'Union africaine, Felix Tshisekedi s'annonce déterminant. Le président de la RDC va devoir se prononcer sur de nombreux dossiers.

Le week-end dernier, il a rencontré notamment des responsables égyptiens et soudanais dans le cadre des négociations sur le barrage contesté de l'Éthiopie sur le principal affluent du Nil.

Il doit également présenter prochainement une position commune sur la question du Tchad où le fils du président défunt, Mahamat Idriss Déby, a pris le pouvoir en avril dernier en devenant le président du Conseil Militaire de transition.

L'Union africaine souhaite également peser au Mali où elle vient d'annoncer une aide à la sécurité dans le pays. 3 000 soldats vont être déployés dans la région du Sahel où les pays luttent contre de multiples groupes armés.

Au Mozambique, l'Union africaine a pris une position forte en condamnant ouvertement les attaques terroristes dans la région de Cabo Delgado et en particulier la violence récente dans les environs de Palma Town engendrés par des groupes terroristes internationaux.

Enfin, l'UA a conscience des enjeux nés de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Ses dirigeants souhaitent favoriser la multiplication des tests et des vaccins. Touchée de plein fouet par la crise économique, l'Afrique souhaite reprendre au plus vite sa marche en avant.