Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des ''libérateurs'' du canal de suez s'expriment

  -  
Copyright © africanews
cleared

Egypte

Ils ont participé à la remise à flot d’Ever Given, le navire battant pavillon panaméen qui a bloqué pendant 6 jours, la navigation sur un axe maritime crucial : le Canal de Suez par lequel transitent 10 % des transports maritimes mondiaux.

Mostafa Mohamed et Ahmed Ezzat, reviennent sur ce sauvetage tant attendu par la communauté maritime à l’échelle internationale. Mouvoir ce monstre de 220 000 tonnes était tout sauf une partie de plaisir au départ.

"L_orsque nous sommes entrés pour la première fois et que nous avons vu le bateau, nous étions impressionnés. c'est un bateau gigantesque, sa taille était très impressionnante, sa cargaison aussi. Le retard était dû au flux et au reflux, l'eau était basse et c'est la raison pour laquelle cela a pris beaucoup de temps car nous attendions que l'eau monte pour commencer les manœuvres_’’, explique Mostafa Mohamed, un des sauveteurs du navire.

Il a fallu travailler 24 heures sur 24 pendant près d’une semaine pour réaliser cet exploit. Le travail ayant consisté à draguer 30 000 mètres cube de sable. Les équipes commises à la tâche ont utilisé 13 remorqueurs pour parvenir au renflouement du navire. Une fois leur mission accomplie, les sauveteurs n’ont pas caché leur joie.

"Lorsque nous avons fait flotter le navire, j'ai trouvé des gens qui versaient des larmes et d'autres qui étaient heureux et s'embrassaient. C'était une joie au-delà de l'imagination et du cœur, surtout pour les personnes qui ont participé à son sauvetage.", souligne Mostafa Mohamed.

Des hommes qui venaient de mettre fin à l’hémorragie financière dont le monde maritime était victime. Le coût blocage du Canal se compte déjà en dizaine de milliards d’euros.

Voir plus