Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sandile Cele, le chercheur qui a découvert le variant sud-africain

  -  
Copyright © africanews
Cleared -

Afrique du Sud

C'est dans ce laboratoire de l'Institut sud-africain de recherche à Durban, que Sandile Cele a contribué à la découverte du variant 501Y.V2 du COVID-19. Ce trentenaire a passé des heures de recherche, qui lui valent aujourd'hui une renommée au-delà des frontières de son Kwazulu Natal.

Avec sa maîtrise de biochimie, Sandile Cele a été embauché dans ce laboratoire pour évaluer la résistance du VIH à certains médicaments. À présent, c'est le variant sud-africain qui occupe toutes ses journées.

Révéler qu'un nouveau variant existait, c'était une vraie découverte, même communiquer, leur dire, écouter, les personnes infectées lors de la première vague, ne seront peut-être pas protégé par ce nouveau variant, c'était un grand moment, de dire oui, nous avons fait quelque chose ici.

C'est en décembre 2020, que ce variant a été signalé au Ministère sud-africain de la santé. Une découverte qui venait lever les incompréhensions sur la multiplication des cas de Covid en Afrique du Sud. Après, cette découverte, les chercheurs sud-africains sont devenus célèbrent, leur étude a fait le tour du monde, Sandile s'en souvient.

Et boum, nous avons commencé à recevoir des appels des médias et les gens voulaient nous parler. Personne n'a jamais voulu nous parler.

Le nouveau variant résiste aux anticorps

L'équipe de recherche de Sandile Cele, a récemment annoncé que le nouveau variant sud-africain comportait une mutation qui pourrait lui conférer une protection immunitaire. Une réinfection des personnes immunisées et une inefficacité des vaccins. Car , selon les chercheurs, le nouveau variant est largement résistant aux anticorps neutralisants.

"L'année dernière, tout s'est bien passé pour moi sur le plan professionnel. Parce que c'est le rêve de tout le monde de travailler sur une pandémie. Avoir un projet de doctorat qui va avoir un tel impact dans le monde".

Ce variant détecté en Afrique du Sud en décembre 2020 est aujourd’hui présent dans 23 pays en Afrique, Europe, Asie, Océanie, Amérique du Nord et du Sud. Sandile Cele, n'oubliera pas de sitôt sa contribution à l'avancée dans les recherches sur la pandémie du coronavirus qui continue d'impacter le monde entier

Voir plus