Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Au moins neuf morts dans un naufrage sur le fleuve Congo

RDC : Au moins neuf morts dans un naufrage sur le fleuve Congo
Vue aérienne du Fleuve Congo   -  
Copyright © africanews
ALEXIS HUGUET/AFP or licensors

République démocratique du Congo

Au moins neuf personnes sont mortes noyées et plusieurs sont portées disparues dans un naufrage dans la nuit de dimanche à lundi sur le fleuve Congo, près de Kinshasa, dans le sud-ouest de la République Démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de source officielle.

"Une baleinière (péniche) surchargée de passagers et de marchandises a chaviré dimanche sur le fleuve Congo, à 23 km de Kinshasa, vers 20h", a déclaré Charles Mbutamuntu, porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa. "Nous avons récupéré jusque-là neuf corps et 103 rescapés", a-t-il indiqué, ajoutant que d'autres rescapés sont rentrés à Kinshasa par leurs propres moyens.

"On n'a pas le nombre exact de personnes qui étaient à bord, mais il est fait état de près de 600 passagers embarqués, ce qui laisse penser qu'il y aurait plusieurs disparus", a encore dit Charles Mbutamuntu. "Les recherches continuent. Des riverains nous ont dit qu'il y a des corps qui flotteraient. Le bilan pourrait donc s'alourdir dans les prochaines heures", a-t-il prévenu. Selon lui, cette embarcation motorisée en bois se rendait à Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Équateur à 700 km de la capitale congolaise.

Pays de 2,3 millions de km2, la RDC compte très peu de routes praticables et les déplacements se font souvent sur le fleuve Congo et ses affluents ainsi que les lacs. Des naufrages se produisent régulièrement, le plus souvent avec de lourds bilans humains et matériels. Ces drames sont provoqués par la vétusté des embarcations, leur surcharge, le défaut de port de gilets de sauvetage par les passagers, dont la plupart ne savent pas nager, mais aussi par le non-respect du tonnage autorisé pour le fret et l'absence de balisage.

En avril 2019, le président Félix Tshisekedi avait pourtant annoncé l'obligation du port de gilets de sauvetage après un naufrage sur le lac Kivu qui avait endeuillé 142 familles. Mais cette mesure n'est pas appliquée.

Voir plus