Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mozambique : l'heure du bilan après le passage d'Eloise

mozambique   -  
Copyright © africanews
AFP

Mozambique

Après le passage du cyclone tropical Eloise sur le centre du Mozambique, les habitants tentent de nettoyer et de reprendre le cours de leur vie.

Au moins 11 personnes ont été tuées et des centaines de milliers d'autres sont sinistrées par la super tempête qui a touché terre le 23 janvier 2021, provoquant de fortes inondations dans plusieurs régions d'Afrique australe.

"Hier, nous parlions de 170 000 personnes touchées. Aujourd'hui, les chiffres officiels sont passés à 250 000 personnes touchées. Nous voyons aussi des inondations généralisées qui sont toujours là et ce que nous pouvons voir, c'est que beaucoup de gens essaient encore de sortir des zones inondées. Nous sommes très inquiets", a déclaré Myrta Kaulard, coordinatrice résidente des Nations unies au Mozambique, lors d'un appel vidéo avec les journalistes de l'ONU.

Une région déjà impactée

Eloise a apporté des vents à allant jusqu'à 150 km/h (90 mph) et des pluies torrentielles sur la ville portuaire de Beira, la capitale de la province de Sofala au Mozambique, et le district adjacent de Buzi.

La région avait déjà été fortement impactée il y a deux ans : au printemps 2019, deux super-tempêtes successives avaient fait plus de 1000 morts et plus de 2 milliards de dégâts. Cette fois, le passage du cyclone a été beaucoup moins dévastateur et meurtrier que prévu. Un moindre mal pour les habitants de la région qui doivent faire face à présent à une recrudescence des cas de Covid-19.

Voir plus