Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : des journalistes expriment leur ras-le-bol

Un journaliste ougandais pose une question à un responsable de la sécurité lors d'une conférence de presse à Kampala, le lundi 28 décembre 2020.   -  
Copyright © africanews
Africanews

Ouganda

Les journalistes ougandais sont en colère. Ils dénoncent les traitements dont ils sont l’objet de la part des forces de sécurité dans leur pays. **Dimanche, deux journalistes ont été grièvement blessés alors qu’ils couvraient un meeting de l’opposant Bobi Wine.**

"Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour réprimer la violence et des journalistes ont malheureusement été pris dans le processus de dispersion du groupe violent", déclare Fred Enanga, le porte-parole de la police.

Des explications qui ne calment pas la colère des professionnels des médias. "Ces types continuent à nous battre, à nous harceler", déclare Gabriel Buule, journaliste au Daily Monitor.

Les forces de sécurité appellent de leur côté au respect du professionnalisme. "Mon point de vue sur tout cela est que si nous nous tenons au professionnalisme, ces incidents malheureux et inutiles seront minimisés", avance Henry Matsiko, des forces de sécurité.

Les autorités doivent immédiatement entreprendre une enquête crédible sur la fusillade des journalistes Ashraf Kasirye et Ali Mivule à Masaka. Nous avons averti à plusieurs reprises que notre sécurité était en danger mais les forces de sécurité ougandaises n'écoutent pas.

L'Association des Correspondants étrangers en Ouganda a déploré dimanche les violences contre les journalistes, soulignant que deux de ses membres avaient été "délibérément visés par des tirs de balles en caoutchouc" lors de la campagne électorale. Le porte-parole de la police a promis de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des journalistes pendant cette période électorale.

Bobi Wine, un chanteur populaire et député âgé de 38 ans, est le principal adversaire déclaré de Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, pour l'élection présidentielle du 14 janvier.

Voir plus