Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La faim et la maladie derrière les barreaux

  -  
Copyright © africanews
AFP

République démocratique du Congo

La situation est alarmante dans la prison de Buina où deux détenus sont morts mardi, en raison de la m**alnutrition. Quatre autres sont entre la vie et la mort.**

La surpopulation provoque depuis une semaine, une rupture de stocks en nourriture et en médicaments dans la prison centrale de Buina en République Démocratique du Congo. Cet établissement construit pour accueillir 220 personnes dépasse allègrement le millier de détenus.

_"Nous comptons 1 364 détenus, c'est trop. Le plus grand problème, c'est la pénurie alimentaire et ses conséquences. Depuis le mois d'avril, on compte 17 décès. Et encore plus inquiétant, deux nouveaux détenus sont décédés ce mardi en raison de la sous-alimentation", _ s'inquiète le Major Camille Nzonzi.

Le responsable de la prison de Buina a fait appel à toutes les bonnes volontés. Il a été entendu par les églises locales qui, à défaut de nourritures, adressent la bonne parole en guise de réconfort aux prisonniers.

Un détenu de la prison de Buina :

_ "On ne vit pas bien et on dort mal. On ne se soucis pas de notre santé et on ne mange plus à notre faim. En général c'est deux cuillères de bouillie par personne. Aujourd'hui, on a de la chance, on a eu du riz."_

Voir plus