Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Burkina – COVID-19 : le web pour recréer le lien

Burkina Faso

La pandémie du coronavirus s’est répandue dans le monde à une vitesse fulgurante et continue de susciter des interrogations dans l’opinion publique surtout dans les pays africains comme le Burkina Faso.

Qui est malade, qui ne l’est pas ? Quels sont les symptômes ? Dois-je me rendre dans un hôpital puis-je m’adonner à l’automédication ? Quelles sont les mesures prises par les autorités ?

Autant de questions auxquelles les numéros verts mis en place par les autorités doivent répondre. Sauf que dans la réalité, bien souvent, il n’y a personne au bout du fil.

“C’est parti de là. Nous avons dit : pourquoi ne pas mettre en place une solution qui permettra à cette population d’avoir un autre moyen de communication ? C’est-à-dire en ligne directement avec des bénévoles qui sont disponibles pour échanger avec eux“, déclare Brice Clovis Kaboré, créateur du site covid226.com.

Cinq jours seulement après son lancement et sans promotion particulière, la plateforme reçoit déjà quelque 1 000 visiteurs chaque jour. Un signe que la demande d’informations est inassouvie.

“Il y a des gens qui sont sous-informés et je pense que c’est ce système de communication qui va permettre d’orienter cette population pour éviter l’automédication et d’aggraver la situation car certaines personnes ont des symptômes et préfèrent se soigner elles-mêmes à domicile. Pourtant, ils ont été en contact direct avec certains malades”, ajoute M.Kaboré.

Le Burkina Faso est le premier pays d’Afrique subsaharienne à avoir enregistré un mort du coronavirus. Depuis, le nombre de cas n’a pas cessé d’augmenter.

“La population est un peu inquiète, alors nous arrivons à les orienter d’abord en leur donnant des informations crédibles sur la maladie. En fonction des symptômes que les patients développent, on les oriente vers la cellule de veille”, explique le docteur Perez Lingani, médecin volontaire.

Le Burkina Faso est l’un des pays africains avec le plus de contamination au coronavirus avec notamment plusieurs membres du gouvernement touché. Une situation inédite sur le continent.