Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

La girafe menacée d'extinction en Afrique

Afrique

La Faune sauvage continue de mourir en silence et rien ne semble pouvoir stopper ce désastre.

Les Girafes sont menacées d’extinction, selon la Fondation pour la conservation des girafes.

Présents auparavant dans 28 pays africains, les girafes ont disparu dans au moins 7 d’entre eux, avec entre 100. 000 et 110. 000 animaux restés dans la nature.

Il nous reste environ 110. 000 girafes dans la nature. Cela signifie que nous avons perdu environ 35 % de la population en trois générations. Il s'agit donc d'un déclin assez marqué.

Face à ces chiffres alarmants, six pays africains, dont le Tchad et le Kenya, souhaitent réguler le commerce international de cette espèce.

“Ainsi, au cours des 30 dernières années, nous avons perdu environ 35 % de la population de girafes. Il nous reste environ 110. 000 girafes dans la nature. Cela signifie que nous avons perdu environ 35 % de la population en trois générations. Il s’agit donc d’un déclin assez marqué. Si vous regardez les informations dont nous disposons, les girafes ont disparu dans 7 pays africains. On ne les trouve plus que dans 21 pays et le Kenya est le seul pays qui possède 3 types de girafes”, déclare Arthur Muneza, coordinateur pour l’Afrique de l’Est de Giraffe Conservation Foundation.

En 2018, l’Union internationale pour la conservation de la nature a inscrit la girafe de Rothschild sur sa liste rouge des espèces menacées.

Les girafes réticulées et masaï, ainsi que les sous-espèces de Nubie et du Kordofan sont classées comme étant en danger critique d’extinction. On estime à 1 400 girafes matures du Kordofan et 455 girafes nubiennes encore dans la nature.

“La menace numéro 1 pour la faune africaine est la perte d’habitat. Il s’agit d’une compétition pour l’espace entre les activités humaines et les besoins de la faune sauvage. Les activités humaines sont le besoin d’agriculture, l’industrialisation, les établissements humains, les infrastructures dont nous avons besoin pour le développement sont en concurrence pour l’espace pour la faune et la flore sauvage. La deuxième menace, en particulier pour les girafes est la chasse, les mauvaises pratiques de chasse et aussi le braconnage “, explique Kaddu Sebunya, directeur général de l’African Wildlife Foundation.

Le changement climatique joue également son rôle, la sécheresse et l’instabilité des conditions météorologiques menaçant les sources d’alimentation de la girafe.