Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Top 10 des pays africains exposés aux massacres de masse (rapport)

Top 10 des pays africains exposés aux massacres de masse (rapport)

Afrique

Si le phénomène ne s’est pas encore produit, ces pays semblent néanmoins avoir déjà réuni toutes les conditions pour que des crimes de masse s’y produisent.

C’est en tout cas le pressentiment du Early Warning Project (EWP, Projet d’alerte précoce). Dans un rapport rendu public récemment le projet exécuté par le Holocaust Memorial Museum des États-Unis dresse une liste de pays comportant des risques de tueries de masse en 2019-2020.

Ce, sur la base de plusieurs données statistiques. « Nous utilisons des données et une modélisation statistiques accessibles au public pour produire une liste des pays classés en fonction de leur risque estimé de vivre un nouvel épisode, ou un début, de massacre », peut-on lire sur le site de l’EWP.

À en croire les animateurs de la structure, ces données sont mises à la disposition des institutions, notamment les gouvernements pour qu’elles prennent des mesures préventives de manière à épargner à l’humanité des atrocités comme celles des Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Et pourtant, malgré des initiatives comme le procès de Nuremberg, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ou la Cour pénale internationale (CPI), l’humanité ne semble pas encore tirée d’affaire, à en croire l’EWP.

Parmi les facteurs, il y a en bonne place des tensions politico-ethniques susceptibles de provoquer ou légitimer des épurations ethniques, des bombardements de localités ou de viols collectifs.

>>> LIRE AUSSI : Countries at Risk for Mass Killings 2019–2020: Early Warning Project Statistical Risk Assessment Results

À l‘échelle mondiale, la première marche du podium est occupée par l’Afghanistan (21 %), suivi du Yémen (18 %) et du Pakistan (18 %). Et à la quatrième place, pointe le Soudan du Sud avec 16 % de vulnérabilité aux massacres de masse. Le pays d’Afrique de l’Est occupe alors la première place à l‘échelle continentale.

Ci-dessous le top 10 des pays africains les plus exposés dans la période 2019-2020
  • 1 – Soudan du Sud (4è au monde) : avec 16 %
  • 2 – RDC (5è au monde) : avec 14 %
  • 3 – Égypte (6è au monde) : avec 14 %
  • 4 – Soudan (7è au monde) : avec 12 %
  • 5 – Somalie (8è au monde) : avec 9 %
  • 6 – Cameroun (9è au monde) : avec 8 %
  • 7 – Éthiopie (10è au monde) : avec 8 %
  • 8 – Angola (11è au monde) : avec 7 %
  • 9 – Libye (12è au monde) : avec 7 %
  • 10 – Congo (14è au monde) : avec 7 %