Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crise politique en Guinée : sortie réussie pour les anti 3e mandat de Condé

Crise politique en Guinée : sortie réussie pour les anti 3e mandat de Condé

Guinée

Des milliers de Guinéens sont descendus dans les rues de la capitale Conakry, lors de la dernière journée de manifestations contre le projet du changement de constitution.

Pour ces populations ainsi que les partis de l’opposition, ce projet est une manœuvre du pouvoir pour vouloir offrir un troisième mandat à Alpha Condé arrivé au terme de ces deux mandats légaux.

“La Guinée s’est exprimée dans toute sa diversité politique, sociale et ethnique. Toute la Guinée est ici aujourd’hui pour dire non à un troisième mandat. Nous devons nous en réjouir, et nous devons également nous réjouir de la nature pacifique de la manifestation. Les Guinéens ont montré qu’ils n‘étaient pas violents”, a déclaré Cellou Dalein Diallo, chef de l’opposition.

Des manifestations ont également eu lieu dans les villes de Labé, Mamou et Pita, en Guinée centrale. Alpha Condé, 81 ans ne s’est jusque-là pas prononcé sur son intention ou non de briguer un troisième mandat. Un mutisme qui laisse la place à toutes les spéculations possibles.

“Alpha Condé devrait partir en 2020. Il a servi deux mandats. Après ses deux mandats, il doit partir. Le peuple de Guinée a besoin de quelqu’un d’autre. Il s’est battu pendant plus de 40 ans pour établir la démocratie en Guinée et maintenant, il est au pouvoir, il emprisonne les gens qui se battent pour défendre, pour sauver les lois de la République”, Aliou Diallo, un manifestant.

La police mobilisée en grand nombre a plutot fait profil bas. De nombreux manifestants ont porté du rouge en l’honneur de leurs camarades tombés la semaine dernière. Les organisateurs appelent à un nouveau rassemblement mercredi.