Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : les médecins dans la rue

Zimbabwe : les médecins dans la rue

Zimbabwe

Des dizaines de médecins dans les rues d’Harare, la capitale du Zimbabwe pour protester contre l’enlèvement présumé du leader de leur syndicat.

Les manifestants accusent le gouvernement d’avoir orchestré la disparition de Peter Magombeyi, le président de l’Association des docteurs en médecine du Zimbabwe dans la nuit de samedi.

Des centaines de médecins du secteur hospitalier du pays ont entamé une grève au début du mois pour exiger que leurs salaires, payés en devise locale, soient calculés en fonction de la valeur du dollar américain pour éviter la chute de leur pouvoir d’achat.

Je veux dire qu'un médecin ne peut pas payer son loyer, ne peut pas acheter à manger, ne peut pas payer le transport.

“C’est triste que l’on en soit arrivé à ce point où nous voyons un médecin être incapable de subvenir à ses besoins dans ce pays. Je veux dire qu’un médecin ne peut pas payer son loyer, ne peut pas acheter à manger, ne peut pas payer le transport. Nous ne parlons même pas de vêtements, nous ne parlons même pas d‘être capable de s’acheter une voiture. Nous ne parlons que de survie. Nous ne sommes pas en mesure de nous rendre au travail”, explique Tapiwa Mungofa, membre senior du syndicat des médecins hospitaliers (ZHDA).

Pointé du doigt sur la question des enlèvements, un haut responsable du ministère zimbabwéen de l’Information a indiqué que le gouvernement n’avait rien à voir avec l’enlèvement du syndicaliste.

Les médecins avaient pour ambition d’aller à la rencontre du président Emmerson Mnangagwa. Mais ils ont été interceptés par la police.

>>> LIRE AUSSI : Zimbabwe : disparition inquiétante d’un médecin syndicaliste
Voir plus