Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Propos xénophobes : quand le Kenya et la Tanzanie frôlent l'incident diplomatique

Propos xénophobes : quand le Kenya et la Tanzanie frôlent l'incident diplomatique

Kenya

Incident diplomatique évité de justesse entre le Kenya et la Tanzanie. Le Premier ministre tanzanien Kassim Majaliwa a convoqué ce mercredi l’ambassadeur kényan Dan Kazungu concernant des propos xénophobes tenus par un député kényan. Ce petit moment de tension, on le doit à Charles Njagua Kanyi, un député de la majorité présidentielle au Kenya.

Lors de la session parlementaire de mardi, le député a appelé « à chasser les Tanzaniens et Ougandais » accusés d’avoir mis la main sur le business des Kényans. « Les Tanzaniens et les Ougandais ont pris nos affaires, ça suffit ! », a-t-il asséné avant de menacer de bastonnade ceux qui se hasarderaient à rester au Kenya.

Si l’affaire a été réglée par la diplomatie des deux pays, au Kenya, elle continue de faire des remous. Le président du Parlement a notamment demandé au gouvernement de dénoncer les propos du député. Idem pour le chef de l’opposition parlementaire, Freeman Mbowe qui a estimé que de tels commentaires ne pouvaient pas rester impunis.

>>> LIRE AUSSI : Afrique du Sud : vague d’indignation après des attaques xénophobes

« La xénophobie doit être condamnée. Nous avons déjà constaté l’impact d’un tel comportement en Afrique du Sud et notre peuple a été tué, le gouvernement kényan devrait faire quelque chose », a-t-il dit.

Sur les réseaux sociaux, également, la polémique suscitée par le député doublé d’artiste chanteur continue de faire son chemin. Mais, pour nombre d’internautes, notamment les Tanzaniens, le dénouement de la controverse se fera sans doute ce jeudi… à l’issue du match Tanzanie – Kenya, en phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte.

Voir plus