Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Cameroun : des artistes transforment la jacinthe d'eau en œuvre d'art

Cameroun : des artistes transforment la jacinthe d'eau en œuvre d'art

Cameroun

Au Cameroun, un groupe d’artistes transforme la jacinthe d’eau en œuvres d’art novatrices, changeant ainsi les a priori autour de cette plante redoutée dans bien de pays africains.

La jacinthe recouvre les lacs et les rivières comme un tapis d’herbe, isolant les communautés locales des zones de pêche vitales et affectant leurs moyens de subsistance, et reste une herbe nuisible et tenace dans plusieurs pays africains. Les grandes fleurs violettes forment un tapis flottant qui étouffe la vie marine et réduit la population de poissons.

Mais, à Douala, au Cameroun, la galérie d’art Samuel Dipoko aide les artistes à commercialiser leurs œuvres, dont certaines se vendent à plus de 100 dollars. Jean-Marie Ounocke, un artiste autodidacte camerounais en fait partie. Il a décidé de faire vivre la jacinthe d’eau à travers l’art. Il la sèche d’abord avant de coller les branches des mauvaises herbes séchées sur sa toile, pour créer des paysages et des formes animales.

Si les Blancs n'avaient pas fabriqué de peinture, cela signifierait-il qu'il n'y aurait pas d'autre peinture ? Je travaille donc spécifiquement avec la jacinthe d'eau comme substitut de la peinture

“Si les Blancs n’avaient pas fabriqué de peinture, cela signifierait-il qu’il n’y aurait pas d’autre peinture ? Je travaille donc spécifiquement avec la jacinthe d’eau comme substitut de la peinture, de sorte que d’autres Africains puissent également avoir accès à d’autres types d‘œuvres que celles créées avec les peintures à l’huile”, se défend-t-il.

Pendant le week-end, les enfants sont invités à venir en apprendre davantage sur la jacinthe d’eau. “Je suis venue apprendre à utiliser la jacinthe d’eau parce que la jacinthe d’eau n’est pas une plante agréable. Elle chasse les poissons et c’est pourquoi je suis venue voir comment cette plante pouvait être utilisée” autrement, explique Daniela Holland, élève dans la capitale économique camerounaise.

La jacinthe d’eau sévit dans divers pays, dont l’Ouganda, le Kenya, le Nigeria et la Tanzanie. Les écologistes plaident pour des moyens plus novateurs permettant de la transformer en art, en mobilier et même en énergie verte.

Voir plus