Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

RDC : premier robot avec intelligence artificielle, chargé de clientèle

RDC : premier robot avec intelligence artificielle, chargé de clientèle

République démocratique du Congo

Un robot qui aiguise la curiosité des visiteurs dans un centre commercial à Kinshasa. Baptisé Fred, ce promobot fait le tour des lieux publics de la capitale de la République démocratique du Congo afin de proposer les services d’une compagnie de téléphonie mobile aux utilisateurs. Au-delà du service commercial, les Kinois sont fascinés par l’intelligence artificielle du dispositif.

“Ce robot, il est incroyable. Je l’adore mais seulement il faut quelques améliorations pour lui ; ce serait très bien. Ça veut dire par exemple : parler directement avec les gens, saluer les gens… Et celui-ci a des pattes”, suggère Ali, un visiteur.

Pour la compagnie de téléphonie mobile propriétaire du robot, l’objectif est de réduire le nombre d’agents censés répondre aux questions des abonnés. Du point de vue technologique, le dispositif n’a pas été fabriqué en RDC. Son assemblage et son système d’exploitation ont été réalisés en Russie.

La particularité est que le contenu et la personnalisation de son contenu sont le fruit de l'ingéniosité congolaise.

“La particularité est que le contenu et la personnalisation de son contenu sont le fruit de l’ingéniosité congolaise. Nous avons ici des ingénieurs chez Vodacom Congo qui travaille chaque jour sur des produits technologiques en mesure d’améliorer le présent des abonnés et les aider à bâtir le futur. Ils ont travaillé fondamentalement sur le contenu du robot de sorte à le personnaliser”, assure un responsable de la maison de téléphonie mobile.

Dans un message publicitaire, la compagnie présente Fred comme le premier robot à être nommé responsable de la clientèle. Une annonce qui a suscité des réactions enflammées sur les réseaux sociaux qui dénoncent une mauvaise idée dans un pays où le taux de chômage officiel était de 43 % en 2014.

Voir plus