Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : un prophète estime que la réélection de Buhari est un don de Dieu

Nigeria : un prophète estime que la réélection de Buhari est un don de Dieu

Nigéria

Pour le prophète Emmanuel Omale, responsable d’une église évangélique, la réélection de Muhammadu Buhari lors de la présidentielle du 23 février relève de la volonté de Dieu afin qu’il continue « d’améliorer davantage les conditions de vie des Nigérians ».

« La victoire de Buhari : je l’ai vue venir », c’est le thème du sermon fait vendredi par le prophète Emmanuel Omale en son église dite de réveil dénommée « Ministères internationaux de la Main divine », à Abuja, la capitale.

« La parole de Dieu s’est accomplie dans notre cher pays, le Nigeria. C’est Dieu qui a amené le président Muhammadu Buhari en mission et que celle-ci sera réalisée dans l’intérêt de tous, indépendamment des appartenances politiques, religieuses ou ethniques », a confié le prophète à ses ouailles.

Lesquels fidèles croient en lui, car lors d’un culte, le 31 décembre dernier, le responsable religieux avait prédit la victoire de Buhari. Son prêche avait même été publié dans de nombreux journaux locaux.

L’opposition n’y croit pas

Fort de ce crédit, l’homme de Dieu conseille aux candidats malheureux de se joindre à l‘équipe Buhari afin de construire le Nigeria. « Les élections sont terminées et Dieu est prêt à ramener la nation sur ses pieds et à libérer ses bénédictions sur le pays. Les Nigérians doivent donc s’unir pour que cela se produise », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, selon Emmanuel Omale, l’avenir du Nigeria s’annonce fort radieux, car « d’après Dieu, Buhari doit régner encore pendant quatre ans pour améliorer davantage les conditions de vie des Nigérians ».

Toutefois, les prophéties d’Omale ont beau être pertinentes, des opposants avaient quant à eux, décrié une gouvernance électorale pas trop rassurante. Et donc susceptible de favoriser des dysfonctionnements au profit d’un camp politique.

Selon la commission électorale nationale indépendante (INEC), Muhammadu Buhari (76 ans) au pouvoir depuis 2015 a été réélu pour un deuxième mandat de quatre ans, avec 55,60 % des suffrages contre 41,22 % pour son principal challenger, Atiku Abubakar.

Des chiffres mis en cause par l’opposition qui entend introduire des recours à la Cour suprême.

>>> LIRE AUSSI : Au Nigeria, Muhammadu Buhari s’offre un deuxième mandat
>>> LIRE AUSSI : Présidentielle au Nigeria : l’opposition va contester les résultats en justice
>>> LIRE AUSSI : Nigeria : l‘État de Kano célèbre déjà Buhari
Voir plus