Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : 70 ex-rebelles du M23 rapatriés vers la RDC

Ouganda : 70 ex-rebelles du M23 rapatriés vers la RDC

Ouganda

Le gouvernement ougandais a rapatrié mardi 70 anciens rebelles congolais, membres du M23 et leurs familles, dans le cadre d’un accord de rapatriement signé en 2013.

Selon le porte-parole du ministère ougandais des Affaires étrangères le porte-parole a précisé que les ex-rebelles, accompagnés de 10 membres de leurs familles, ont quitté l’Ouganda mardi matin via l’aéroport d’Entebbe en présence de représentants de l’ONU.

Dernier mouvement des rébellions à dominante tutsi soutenues par le Rwanda et l’Ouganda dans l’est de la RDC, le M23 avait été défait en novembre 2013 par l’armée congolaise, appuyée par les Casques bleus de la mission de l’ONU en RDC (Monusco), après dix-huit mois de guérilla au Nord-Kivu.

“Un groupe d’anciens combattants du M23 et leurs accusés qui sont restés à Bihanga, ils sont près de 70. Ils ont décidé d‘être rapatriés volontairement chez eux.” à déclaré Robert Masolo, spécial ambassadeur de l’Ouganda, Ministère des Affaires étrangères de l’Ouganda.

Le rapatriement mardi de 70 ex-rebelles fait suite à une réunion d’avril 2018 lors de laquelle l’Ouganda, le Rwanda et la RDC se sont accordés sur une “campagne de sensibilisation” auprès des anciens du M23 afin d’intensifier leur retour.

En décembre 2013 à Nairobi, le M23 et Kinshasa avaient signé des engagements, notamment pour ouvrir la voie au rapatriement de la plupart des combattants de l’ex-rébellion, depuis l’Ouganda et le Rwanda où ils avaient trouvé refuge, en vue de leur réinsertion dans la vie civile.

“Nous mettons en œuvre l’accord d’Addis-Abeba de 2013, également connu sous le nom de cadre de paix, de sécurité et de coopération pour ce groupe, l’ex-M23 et d’autres anciens combattants de la région”, a ajouté l’ambassadeur.

Le transfert de mardi porte à 316 seulement le nombre total d’ex-M23 rapatriés depuis l’Ouganda dans le cadre de ce programme, sur un total d’environ 1.500.

AFP

Voir plus