Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ebola : le nombre de cas augmente et l’inquiétude grandit en Ouganda

L'Ouganda enregistre un nombre croissant de cas d'Ebola.   -  
Copyright © africanews
cleared -

Virus Ebola

L'Ouganda enregistre un nombre croissant de cas d'Ebola.

Alors qu’une nouvelle épidémie du virus mortel a été déclarée il y a dix jours, le ministère de la santé du pays a relevé 35 cas confirmés dont sept décès particulièrement dans la communauté de Madudu épicentre de l’épidémie.

Dans le district de Mubende ou est apparu la première infection au virus sur un jeune homme de 24 ans, l’inquiétude grandit.

_"Nous examinons la possibilité et la probabilité qu'il y ait eu en fait une propagation antérieure qui soit passée inaperçue, comme cela arrive dans cette épidémie et dans toutes les épidémies. Et puis la deuxième préoccupation concerne les personnes qui sont en contact maintenant, et ces contacts doivent être suivis." a dit_Dr Paul Batiibwe, directeur de l'hôpital régional de référence de Mubende.

Les mesures prises par le gouvernement ougandais pour enrayer la propagation du virus Ebola au cours des premiers jours ont alarmé la population lorsque les cas suspects et les contacts ont été regroupés au centre d'isolement.

"Lorsque la nouvelle est tombée, cela a provoqué une ruée à la fois à l'hôpital et dans les communautés, il y avait une ruée et une désorganisation. Nous avons commencé à faire venir de très nombreuses personnes à l'hôpital." a déclaréRosemary Byabashaija, RDC, Chef de la Task Force Ebola du district de Mubende.

Si l’établissement est prêt aujourd’hui, les premiers jours du virus ont été chaotiques, le district n'ayant pas été préparé à la résurgence du virus.

"Compte tenu de la façon dont la transmission se déroule et du nombre de patients que nous avons reçus, nous anticipons une situation plus importante en raison du réseau de contacts qui existe et c'est là que réside la préoccupation." a expliqué leDr Paul Batiibwe, directeur de l'hôpital, Mubende Regional Referral Hospital. 

L'un des plus grands défis dans l'identification des cas d'Ebola a été la lenteur des tests d'échantillons.

Le gouvernement est en train de se procurer un centre de dépistage mobile qui devrait renforcer les efforts pour freiner la propagation du virus et aider à identifier rapidement les cas.