Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La Sierra Leone renforce l'accès à la terre pour ses habitants

Un champ de palmiers dans le ville de Bo, au Sierra Leone suite à l'utilisation de la technique de la culture sur brûlis.   -  
Copyright © africanews
SCHALK VAN ZUYDAM/AP2006 -

Sierra Leone

Le Parlement de la Sierra Leone a adopté une loi qui pourrait révolutionner l'accès à la terre. La loi sur les droits fonciers coutumiers a été présentée lundi 8 août par le ministre du territoire, du logement et de l'aménagement Turad Senesie dans le but de permettre à tout Sierra-Léonais de pouvoir être propriétaire de parcelles dans son pays qu'importe son genre ou sa communauté d'origine.

Selon le gouvernement et les députés, cette loi stimulera l'égalité femmes/hommes. Par exemple, un minimum 30% de femmes seront exigées pour la composition de comités locaux d'utilisations des terres. Des antennes crées pour se pencher sur la manière dont les terres communautaires sont gérées.

La facilité d'accès au droit de propriété à tous est aussi un pas important pour la paix entres toutes ces communauté. Ce pays d'Afrique de l'Ouest a connu de nombreux conflits inter-ethniques et des discriminations persistent auprès notamment des Créoles, des descendants d'esclaves libérés d'anciens territoires britanniques qui n'avaient jusqu'alors pas accès à la propriété.

Le même jour, une autre loi a obtenu le feu vert du Parlement. Cette dernière vise à mettre fins aux conflits entre la population et les investisseurs étrangers. La Sierra Léone est particulièrement prisée pour la production d'huile de palme, considérée comme nocive pour l'environnement et la santé.

Habitants et ONG dénoncent régulièrement la mainmise de grands groupes comme la société basée en Suisse sur ces terres agricoles.

Avec cet deux outil juridiques, le gouvernement espère pouvoir mieux encadrer les investissements et réduire les conflits.

Voir plus