Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : les morts de la manifestation anti-MONUSCO enterrés à Butembo

Des manifestants se heurtent à la police lors d'une manifestation contre la MONUSCO à Sake, à 24 kms à l'ouest de Goma, le 27 juillet 2022   -  
Copyright © africanews
Moses Sawasawa/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved. -

République démocratique du Congo

À Butembo en RDC, une foule s'était rassemblée vendredi autour des cercueils des victimes tuées lors des manifestations contre l'inefficacité de la Monusco en début de semaine.

Au moins dix civils y ont perdu la vie ainsi que trois casques bleus. Depuis le calme est revenu dans les villes de l'est cependant la population demande que le retrait de la mission onusienne soit effectif.

Nous sommes venus demander à cette Monusco de partir, la Monusco, comme nous l'avons toujours redouté, elle a fait usage des armes, ce qui a fait plus de 11 victimes, nous sommes en train de creuser des tombes pour que soient enterrées dignement ces victimes qui ont été tués par la force de la Monusco; explique un habitant.

Cette veillée funèbre a selon plusieurs sources locales viré au cauchemar. Fautes d'autorisation pour enterrer les corps des victimes, les familles, de même que ceux venus les accompagner ont été dispersés par des tirs de gaz lacrymogènes. Finalement, l'enterrement se serait tenu dans un lieu secret.

Kinshasa a réagi à ces violences. Le porte-parole du gouvernement a expliqué dans une adresse que le processus de retrait, progressif et échelonné de la Monusco à l'horizon 2024 était en cours selon l'accord signé en septembre 2021. C'est sur cette base que la force onusienne s'était retirée de la province du Tanganyika en juin dernier.

Voir plus