Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le Qatar dévoile son dispositif sécuritaire avant le Mondial

Qatar, Doha   -  
Copyright © africanews
AFP -

Qatar

Le Qatar qui va accueillir la coupe du Monde de football dans moins de sept mois met les bouchées doubles au niveau sécuritaire. Une conférence s'est ouverte sur ce thème dimanche dans un palace de Doha, réunissant les pays qualifiés, ainsi que les représentants de la FIFA et Europol, en présence du Premier ministre qatari. Le directeur de la sécurité de la FIFA, Helmut Spahn a noté les différents efforts déjà consentis par le pays hôte.

Nous procédons à une évaluation des risques au quotidien, également en ce qui concerne les menaces terroristes et ainsi de suite. Disons que les menaces sont faibles et sous contrôle ici au Qatar. Le défi est de mettre en place une organisation adaptée aux nombres de visiteurs concentrés au même endroit.

Le Qatar rassure la FIFA, l'instance du football va travailler avec les organisations de sûreté et sécurité afin de garantir l'accès des stades et de gérer les incidents qui pourraient survenir durant la compétition.

"Pendant le tournoi, nous aurons un centre de coopération policière internationale où les délégations de toutes ces Association membres participants seront présentes et si nous rencontrons un problème avec un groupe de supporters particulier, alors nous pourrons échanger et obtenir des informations sur la façon dont nous pourrons gérer cela.

Le chef du comité des opérations de sûreté et de sécurité, le général de division Abdullah al-Ansari est satisfait du plan de sécurité mis en place par le Qatar

Il s'agit en fait d'une conférence de deux jours, le premier jour nous allons vraiment explorer avec eux tous nos plans de sécurité que nous avons mis en place, toute notre planification, et ensuite, nous les tiendrons bien informés sur les procédures et les politiques qui vont être mises en œuvre pendant la Coupe du Monde.

Le Qatar compte également dévoiler le projet Stadia, qui le lie à Interpol en matière de dispositions sécuritaires. D'une durée de dix ans, il apporterait une valeur ajoutée à tout pays accueillant un événement important selon Doha.

Voir plus