Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tigré : l'armée éthiopienne impose une halte dans les combats

  -  
Copyright © africanews
SOLAN KOLLI/AFP or licensors -

Ethiopie

Après avoir repoussé les rebelles du TPLF aux portes de la région du Tigré, les forces éthiopiennes fédérales maintiendront leurs troupes au sol sans ouvrir le feu. Une halte dans les hostilités alors que les insurgés ont perdu de nombreuses villes du nord et ont été forcés de se replier dans leur base.

Les forces éthiopiennes ont reçu l'ordre de maintenir les zones qu'elles ont reprises à la Force de libération du peuple du Tigré, mais de ne pas aller plus loin dans la région du Tigré, a déclaré jeudi le chef du service de communication du gouvernement, Legesse Tulu.

Selon le ministre éthiopien de la communication, les forces fédérales veulent éviter d'être prises au piège du TPLF qui manipule l'opinion l'internationale en utilisant des enfants et des personnes âgées sur la ligne de front. Autre raison, le gouvernement veut éviter de s'engager dans les complots politiques des dirigeants du TPLF.

Par ailleurs, Addis-Abeba a annoncé que les opérations contre le front de libération Shane du groupe Oromo se poursuivront. Il y a quelques mois, l'OLF-Shane et le TPLF avaient conclu un partenariat militaire dans le but de marcher sur la capitale éthiopienne, ce qui s'est soldé par un échec malgré de nombreux soutiens externes.

Les forces du Tigré très affaiblies après le début de l'état d'urgence, les autorités fédérales ont promis de prendre des mesures pour contenir leur désir de violence.

Voir plus