Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Coupe arabe des nations : 6 pays africains en lice

Tenant du titre, le Maroc se présentera avec une équipe proche de celle qui avait remporté le CHAN   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Qatar

La toute première édition de la coupe arabe de la FIFA débute ce mardi au Qatar. Répétition générale de la coupe du monde qui aura lieu dans l'Emirat dans un an, elle mettra aux prises les meilleures formations du monde arabe jusqu'à la grande finale le 18 décembre.

Six équipes africaines sont en lice. Les champions d'Afrique algériens, la Tunisie, le Maroc ou la Mauritanie mais aussi l'Egypte et le Soudan. Face à elles, dix autres sélections du Proche ou Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Bahreïn, EAU, Irak, Jordanie, Liban, Oman, Palestine, Qatar et Syrie).

L'occasion de découvrir les tout nouveaux stades construits à Doha pour accueillir le prochain mondial.

Selon The Times, la FIFA va tester la technologie dite du hors-jeu automatique. Un système d'intelligence artificielle qui, grâce à une caméra et une technologie informatique, qui signale instantanément des positions illicites.

Sportivement, la compétition s'annonce intéressante même en dehors des dates FIFA.

Pas de joueurs évoluant dans les clubs européens mais quelques stars du continent seront présentes, comme les Algériens Baghdad Bounedjah, Raïs Mbolhi ou Yacine Brahimi. L'Egypte s'appuiera sur l'ossature du Al Ahly, champion d'Afrique des clubs, le Maroc pourra lui compter sur le meilleur joueur du dernier CHAN, Sofiane Rahimi.

Le Qatar ouvrira le bal mardi soir contre Bahreïn tandis que la Tunisie, meilleure nation du tournoi au classement FIFA, défiera les Mourabitounes mauritaniens.

C'est la première année que la FIFA organise l'évènement mais la dixième fois que le monde arabe se retrouve autour d'un tournoi.

La Tunisie avait remporté la première édition en 1963 au Liban. L'Egypte s'était imposée en 1992 en Syrie tandis que le Maroc reste le tenant du titre depuis son sacre de 2012 en Arabie Saoudite.

Voir plus