Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : les écoles publiques rouvrent leurs portes

République démocratique du Congo   -  
Copyright © africanews
cleared

République démocratique du Congo

Alors qu’une grève des enseignants menace la bonne tenue des cours, les élèves ont été nombreux à reprendre le chemin de l’école lundi.

Depuis septembre 2019, l’enseignement primaire public est devenu gratuit, un projet qui coûte au gouvernement mais aussi aux enseignements qui réclament de meilleures rémunérations.

La gratuité de l’enseignement primaire public suppose que les enseignants ne soient plus payés par les parents, mais uniquement par l’Etat.

Ces derniers jours, des syndicats d'enseignants de plusieurs provinces ont annoncé leur intention de se mettre en grève pour réclamer de meilleures rémunérations.

Dans la province du Sud-Kivu, la Synergie intersyndicale des enseignants, qui menace d'aller en grève, exige un salaire mensuel d'au moins 400 dollars contre environ 180 actuellement.

"En tant qu'enseignants, nous voulons soutenir la levée des frais scolaires en attendant le salaire qui nous a été promis. Nous avons besoin de recevoir quelque chose de plus bien sûr" a déclaré Jean-Claude Mulombe, directeur adjoint de l'école primaire de Gombe.

Après que plusieurs enseignants aient déjà refusé de donner donner comme dans certains établissements de Lubumbashi ou encore à Beni.

Le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et technique a annoncé le lancement lundi à Mbuji-Mayi, au Kasaï (centre), d'une "campagne de signature de l'acte d'engagement au code de bonne conduite (CBC) du personnel enseignant de la RDC".

Voir plus