Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie : à Dessie, la formation des nouvelles recrues a commencé

Formation militaire, Ethiopie, Août 2021.   -  
Copyright © africanews
AFP -

Ethiopie

À Dessie en Ethiopie, un camp militaire accueille des nouvelles recrues, ces jeunes ont répondu à l'appel du Premier ministre Abiy Ahmed. Les nouvelles recrues se disent impatientes d'aller au front.

C'est maintenant le moment pour tous les Éthiopiens aptes et majeurs de rejoindre les forces de défense, les forces spéciales et les milices et de montrer leur patriotisme, avait déclaré dans un communiqué le bureau du Premier ministre, moins de deux mois après avoir décrété un cessez-le-feu.

Les gens ont quitté leurs maisons, y compris les enfants et les personnes âgées. Quand vous voyez cela, cela vous motive à aller vous battre, explique une recrue.

Exercices militaires, ils sont formés aux techniques de combat.

Ce qui nous a poussé à rejoindre les rangs de l'armée, ce sont les atrocités qui ont été commises. Quand on prend le massacre de Mai Kadra, l'attaque du commandement du nord, et les tueries à Kobo et Afar, c'est odieux et alarmant. Nous voulons éliminer cette junte (TPLF) renchérit, un autre.

Le Premier ministre Abiy Ahmed avait proclamé la victoire fin novembre après la prise de la capitale régionale Mekele. Mais le 28 juin, les forces rebelles pro-TPLF ont repris Mekele, puis une grande partie du Tigré.

Après un cessez-le-feu décrété par Abiy Ahmed officiellement pour des raisons humanitaires- et le retrait des soldats éthiopiens, les forces tigréennes ont poursuivi leur offensive vers les régions voisines de l'Amhara, au sud, et de l'Afar, à l'est.

Voir plus