Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

JO Tokyo : Peruth Chemutai et Emmanuel Korir champions olympiques

JO Tokyo : Peruth Chemutai et Emmanuel Korir champions olympiques
  -  
Copyright © africanews
David J. Phillip/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved -

Jeux Olympiques de Tokyo 2020

L'Ougandaise Peruth Chemutai a remporté le titre olympique du 3.000 m steeple mercredi à Tokyo en 9 min 01 sec 45, devant l'Américaine Courtney Frerichs (9:04.79) et la Kényane Hyvin Kiyeng (9:04.79).

Chemutai a remporté le troisième titre olympique de l'histoire de son pays, tous sports confondus, le premier depuis l'or de Stephen Kiprotich au marathon en 2012. Ses compatriotes Joshua Cheptegei et Jacob Kiplimo avaient terminé 2e et 3e du 10.000 m la semaine dernière.

A 22 ans, Chemutai a signé son premier podium international, après avoir pris la 5e place des Mondiaux de Doha en 2019.

Chemutai est la seule à avoir résisté à l'accélération de l'Américaine Frerichs après moins de 1.000 m, pour la passer dans le dernier tour.

Le Kenya aussi a brillé lors de cette journée. Emmanuel Korir est devenu champion olympique du 800 m en 1 min 45 sec 06 en devançant son compatriote Ferguson Rotich (1:45.23) en finale mercredi à Tokyo.

Le Polonais Patryk Dobek a pris la troisième place en 1 min 45 sec 39.

Aucun des trois athlètes n'était jamais monté sur un podium olympique.

C'est le 4e titre consécutif sur la distance pour le Kenya après Wilfred Bungel en 2008 et les deux du recordman du monde David Rudisha en 2012 et 2016.

Korir a réussi à s'extraire d'un peloton toujours groupé à 100 m de la ligne dans une finale très serrée.

A 26 ans, le Kényan est capable de briller aussi sur 400 m, distance sur laquelle il avait terminé 6e aux Mondiaux de Doha en 2019. Il avait volontairement commis un faux départ en série du 400 m à Tokyo dimanche, a priori pour préserver ses chances sur 800.

Son compatriote Rotich, âgé de 31 ans, avait pris la médaille de bronze des Mondiaux de 2019.