Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crise politique au Liban : quel rôle compte jouer l'Égypte ?

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shukry, Juillet 2021.   -  
Copyright © africanews
Ted Shaffrey/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Egypte

L'Égypte compte jouer un rôle majeur dans la résolution de la crise politique au Liban. Le ministre des Affaires étrangères Sameh Choukri s'est entretenu mercredi avec le Premier ministre libanais Saad Hariri.

Le chef de la diplomatie égyptienne a appelé les partis politiques libanais à faire primer l'intérêt suprême de la nation sur les leurs propres intérêts. Depuis, août 2020, le Liban est sans gouvernement après la démission du cabinet de Hassane Diab intervenue dans la foulée de la double explosion dans le port de Beyrouth. Empêtré dans une rivalité avec le chef de l'Etat Michel Aoun sur la composition du nouveau cabinet, le chef du gouvernement Saad Hariri cherche du soutien auprès de l'Égypte. Le Caire qui semble vouloir porter la voix des puissances arabes sunnites, particulièrement hostiles au parti chiite et à ses alliés s'est opposé à la formation d'un gouvernement à n'importe quel prix.

C'est dans ce cadre que Saad Hariri est attendu à son retour du Caire dans l'après-midi, au palais de Baabda, où il devrait remettre au chef de l'Etat, Michel Aoun, une nouvelle mouture de 24 ministres sans tiers de blocage, conformément à l'initiative du président de la Chambre, Nabih Berry, dans ce qui serait une dernière chance de former un gouvernement attendu depuis près d'un an.

La dernière courte entrevue entre Aoun et Hariri remonte au 22 mars dernier, date à laquelle Saad Hariri avait présenté une formule de 18, comportant les noms des ministrables et leurs confessions, et à laquelle le chef de l'Etat n'avait pas donné suite.

Voir plus