Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

BAL : Zamalek et Luanda s'affirment en patrons

BAL : Zamalek et Luanda s'affirment en patrons
Rayan Richards (CA Petroleos de Luanda) sous le maillot de l'Asseco Prokom en novembre 2012.   -  
Copyright © africanews
JORGE GUERRERO/AFP

Rwanda

En attendant de connaître le programme complet des quarts de finales de la Basket-Ball Africa League, Zamalek et le CA Petroleos de Luanda s'affirment comme de sérieux candidats à la victoire finale sur le parquet de Kigali.

Le CA Petroleos de Luanda a bouclé la phase de poule par une troisième victoire en autant de matchs. L'équipe angolaise a confirmé ainsi ses ambitions dans la compétition continentale en venant à bout dimanche de l'AS Salé dans le match pour la première place du groupe B.

Les Marocains, également vainqueurs de leurs deux premières rencontres, ont fait longtemps jeu égal, à l'image de Terrel Stoglin, meilleur marqueur de la partie avec 25 points.

Mais cette fois, l'adresse de la star américaine n'a pas suffi et le CA Petroleos de Luanda a terminé plus fort à l'image de Ryan Richards (19 points, 8 rebonds et 2 passes) pour l'emporter 97-78 et se positionner parmi les favoris avant le coup d'envoi des quarts de finale.

Dans l'autre rencontre du groupe B, le FAP de Yaoundé et l'AS Police avaient à cœur de remporter un premier succès dans la compétition pour garder un espoir d’accrocher l'une des deux places réservées aux meilleurs troisièmes.

L'équipe camerounaise a vite été débordée malgré les 22 points d' Ibrahima Thomas très en vu dans le troisième quart temps. Mais les Maliens du FAP étaient dans un grand jour et ont assuré même le spectacle pour l'emporter nettement de 22 points (87-65).

Dans le groupe C, Zamalek est assuré d'être au rendez-vous des quarts de finale avant même de jouer la première place de la poule lundi soir face au GS Pétroliers.

Dimanche, le champion d'Egypte a facilement dominé l'AS Douanes qui visait de son côté une deuxième victoire dans la course à la qualification. Les 14 points de Lamine Diop ont pesé bien peu face à la force collective de Zamalek : Wallace Hodge inscrit 15 points et Yasser Abdallatif passe 14 points pour un succès 86-62.

Voir plus