Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tchad : la société civile appelle les populations à manifester

Maitre Max Loalngar, membre de la société civile tchadienne lors d'une conférence de presse le 24 avril 2021 à N'djamena.   -  
Copyright © africanews
ISSOUF SANOGO/AFP or licensors

Tchad

Des voix s’élèvent pour fustiger la prise du pouvoir par le Conseil militaire. La société civile appelle les hommes en uniforme à rendre le tablier aux civils.

Pour faire pression sur la bande à Mahamat Déby, la coordination des actions citoyennes a appelé samedi les Tchadiens à descendre dans la rue sur l’ensemble du territoire.

"Nous appelons dès mardi la population tchadienne à sortir dans les rues partout sur toute l'étendue du territoire pour une manifestation publique, et nous resterons dans la rue si nous ne sommes pas écoutés.", a déclaré Max Loalngar, un des leaders de la Coordination des actions citoyennes.

Des acteurs de la société civile tchadienne dénoncent la partialité de la France accusée de cautionner la succession dynastique dans leur pays.

"Nous les artistes tchadiens membres de la plateforme 'Au nom du respect' exigeons la non- implication de la politique française de deux poids deux mesures dans la gestion des affaires tchadiennes. Nous disons non à la monarchisation du Tchad par la France.", souligne l’artiste Tchadien Djigri Parterre.

Vendredi, pourtant, le président français avait appelé le conseil militaire à favoriser la stabilité, l’inclusion, le dialogue et la démocratie. Un message similaire a été transmis personnellement au général Mahamat Deby lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron et les présidents du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie et du Niger, selon l’entourage du chef de l’Etat français. Alors que l’Union Africaine a dans la foulée exigé le respect de l’ordre constitutionnel.

Voir plus