Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les partisans de Nana Akufo-Addo jubilent

élections au Ghana   -  
Copyright © africanews
NIPAH DENNIS/AFP or licensors

Ghana

Danses et chants ont rythmé le soir de l'annonce des résultats définitifs des scrutins présidentiel et législatif au Ghana. Une immense foule de partisans a envahi les rues d'Accra pour célébrer la victoire **avec 51,59% des voix** de Nana Akufo-Addo, qui se voit ainsi réélu à la tête de ce pays d'Afrique de l'Ouest pour quatre années supplémentaires. Il devance son rival John Dramani Mahama, crédité de 47.36 % des suffrages, selon les résultats proclamés mercredi par la Commission électorale.

Pour l**e National Democratic Party** qui a organisé une conférence de presse dans la soirée du mercredi 9 décembre 2020, ces résultats ne seraient pas conformes à la réalité.

Le parti de l'ancien président dit détenir des preuves accablantes qui l'empêche d'accepter la réélection d'Akufo-Addo et promet d'utiliser les voies et recours pour renverser les résultats de la Commission électorale. Un appel au boycott de ce scrutin qui laisse planer la menace d'une impasse post-électorale.

Ce double scrutin législatif et présidentiel a été largement plébiscité par les 17 millions de Ghanéens inscrits sur les listes électorales selon les observateurs internationaux, malgré la pandémie de coronavirus.

Seul ombre au tableau, la violence dans certaines régions. La police a rapporté de nombreux incidents qui ont fait cinq morts et plus d'une dizaine de blessés. Pour rappel, les deux principaux rivaux avaient signé un symbolique pacte de paix trois jours avant le début du vote. Il ne reste plus qu'à eux de tout mettre en application pour éviter à ce pays d'Afrique de l'Ouest de verser dans les violences comme ses voisins.

Voir plus