Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les votes clés pour Donald Trump

Le président américain Donald Trump s'adresse à la presse à l'aéroport international General Mitchell, le 2 novembre 2020, à Milwaukee, Wisconsin.   -  
Copyright © africanews
BRENDAN SMIALOWSKI/AFP or licensors

Etats-Unis

Ce fut l'une des grandes surprises du scrutin de 2016, le niveau de soutien des femmes à Donald Trump.

Quatre ans plus tard, les sondages montrent que le Président républicain perd des voix dans ce groupe démographique majeur. Ce déclin est particulièrement évident chez les femmes de la classe moyenne.

Un fait reconnu par Donald Trump lui-même. "Femmes de banlieues pouvez-vous m'aimer ? S'il vous plait ! J'ai sauvé vos foutus quartiers, okay ? ", avait-il lancé lors d'un rassemblement en Pennsylvanie le 13 octobre.

Les déçues de Donald Trump citent diverses raisons, dont sa gestion de la pandémie de coronavirus et les tensions raciales dans le pays. Et surtout son style de leadership.

"Je sens que ça ne va pas bien et je dois faire quelque chose. J'ai eu tort de voter pour lui en 2016. Et je veux le réparer", déclare une Shawna Jensen, une ancienne supportrice.

Valeurs conservatrices

Mais Donald Trump a toujours le soutien de femmes qui vantent sa défense de valeurs conservatrices.

"Je le soutiens parce que j'ai le sentiment que ses principes fondamentaux sont ancrés dans l'histoire américaine, et dans celles que nos pères fondateurs ont voulu construire pour l'Amérique. Je pense que l'opposition essaie vraiment de saper notre société telle qu'elle est", avance Suzanne Blades.

Des sondages suggèrent que le Président Trump perd du terrain dans les quartiers bourgeois, et pas seulement chez les femmes. Ces bastions républicains sont devenus plus métissés au fil des ans et se rapprochent du centrisme.

La victoire est vitale pour les deux partis dans ces zones avec des taux de participation historiquement élevés.

En 2016, les seniors ont aidé Donald Trump à franchir la ligne, mais il se bat maintenant pour conserver leur soutien. Nombreux d’entre eux sont consternés par sa gestion de la pandémie.

Les changements apparents dans tous ces blocs démographiques peuvent donner de l’espoir aux Démocrates, mais ils ne compteront pour rien si les sondages se trompent à nouveau.

Voir plus